Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2648 du 24/9/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Bouaflé / Le Président Ouattara met à exécution une de ses promesses électorales : 56 ans après, Bouaflé aura enfin son nouveau pont
Publié le lundi 24 septembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Lancement
© L'intelligent d'Abidjan
Lancement des travaux de construction d’un nouveau pont sur le fleuve Marahoué
Le chef de l’Etat se fait expliquer la maquette du pont par le directeur général de l’Ageroute, Bouaké Fofana


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le pont tant attendu par les populations de Bouaflé va enfin voir le jour. Le Président de la République, Alassane Ouattara a donné le premier coup de pioche, le samedi 22 septembre 2012. Un acte de haute portée salué par toutes les populations de la région.

Samedi 22 septembre 2012. Une date qui marquera à jamais les peuples de la région de la Marahoué (composé de Gouro, Baoulé, Yowlè, Sénoufo, Malinké…). Après tant d’années d’attente, de souffrance et de deuils dûs aux nombreux accidents qui surviennent sur le fleuve de la Marahoué.

Dans peu de temps, soit 14 mois, ces périodes difficiles ne seront que de vieux souvenirs. Car, le pont communément dénommé à Bouaflé ‘’le pont de la mort’’ sera réhabilité et un nouveau pont moderne verra le jour. Pour les cadres de la région, c’est un ambitieux projet. «Le premier coup de pioche marque un nouveau départ pour la région, c’est un projet de développement, il participe à l’amélioration du cadre de vie et l’environnement socioéconomique», a relevé M. Foua-Bi K., porte-parole des populations. Avant d’exprimer la reconnaissance de tous les cadres de la région au chef de l’Etat. «Comment ne pas célébrer le Président de la République (…). La Marahoué vous adresse sa gratitude pour lui avoir donné un nouveau souffle….Merci pour l’encadrement apporté au ministre Charles Diby Koffi, fils de la région», a-t-il fait savoir. Avant de remettre au Président de la République, un livre blanc retraçant les doléances et préoccupations de la population. Pour le Président de la République, sa venue dans la région pour le lancement officiel des travaux de construction du nouveau pont marque la traduction en acte d’une promesse qu’il a faite lors de la campagne électorale en 2009. «Lors de ma dernière visite ici, en septembre 2009, à l’occasion de la campagne présidentielle, j’avais fait la promesse de faire de la réhabilitation et du développement de notre réseau routier, l’une de mes priorités. C’est donc avec plaisir que je suis ici aujourd’hui, à Bouaflé pour le lancement des travaux de construction du nouveau pont ainsi que des travaux de réhabilitation et de bitumage de la voirie de Bouaflé», a dit le Président Alassane Ouattara. Tout en précisant que ces ouvrages permettront d’améliorer le cadre de vie des populations de Bouaflé, mais aussi un désenclavement de la région de la Marahoué pour un développement plus harmonieux de la région.

Nostalgique du routier ivoirien qui avait fait la fierté de la sous-région, pour le chef de l’Etat c’est un des projets qui lui tient à cœur. Car, constituant une stratégie de développement, non seulement du fait de son rôle économique, mais également pour son rôle social. «Notre réseau routier, jadis source de fierté avait atteint un niveau de dégradation très important. C’est pourquoi, nous nous sommes engagés à accorder une importance particulière à son entretien, à sa réhabilitation et à son développement», a souligné le Président Alassane Ouattara. Pour la période 2012, il annoncé 52 milliards de FCFA au titre de l’entretien et la réhabilitation de près de 20.000 Km de routes. «Ces travaux vont s’intensifier à partir du mois prochain, pour que un tiers de notre réseau routier retrouve sa fonctionnalité dès la fin de l’année 2012», a dit le chef de l’Etat. Avant d’assurer que le programme 2013 prévoit des ressources encore plus importantes pour qu’en fin d’année 2013, la plus grande partie du réseau routier soit utilisable, en toute saison. «En plus de la réhabilitation et de l’entretien du réseau existant, nous avons également entrepris de réaliser de grands travaux routiers. C’est dans ce cadre que nous avons lancé les travaux du Pont Henri Konan Bédié en septembre 2011 et les travaux de réalisation de l’autoroute Abidjan-Bassam le 3 août dernier. De nombreux autres chantiers démarreront en cette fin d’année et au début de l’année 2013, comme l’autoroute Abobo-Anyama, le bitumage de l’axe Bouna-Doropo ou encore l’axe Boundiali-Odiéné. Les voiries urbaines n’ont pas été oubliées. Notre programme prend également en compte l’entretien et la réparation des chaussées de la ville d’Abidjan et des principales localités de l’intérieur du pays», a dit le Président de la République.

Selon lui, la construction du pont de la Marahoué et les travaux de la voirie de Bouaflé n’est autre que la confirmation de la réalisation de son engagement à moderniser la Côte d’Ivoire en apportant les infrastructures aux populations. Toutefois, le chef de l’Etat reste convaincu que pour la réalisation d’une telle ambition, il faut un climat de paix et la cohésion entre les fils et filles du pays. C’est dans ce sens qu’il invite tout le monde à s’approprier les vertus du ‘’ vivre ensemble dans la Paix pour une Côte d’Ivoire rassemblée, réconciliée et développée’’. D’un coût de 7 milliards de FCFA, le nouveau pont de la Marahoué s’inscrit dans une dynamique de rapprochement des peuples, selon le ministre Patrick Achi. Il a pour vocation d’améliorer la fluidité du trafic sur les itinéraires Yamoussoukro-Daloa et Daloa-Zuénoula, d’améliorer la circulation des personnes et des biens, de réduire les accidents de la circulation et aussi de favoriser le développement économique de la région. Le Chef de l’Etat a encore félicité et rendu hommage aux ministres Patrick Achi et Charles Diby Koffi.

Honoré Kouassi



Le message du chef de l'Etat au peuple de la région de la Marahoué à l'occasion du lancement des travaux de voirie et du pont de Bouaflé
Publié le: 22/9/2012  |  RTI

LIENS PROMOTIONNELS


Comment


 Commentaires