Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Art et Culture

Concours international d’art scolaire au Benin : La Côte d’Ivoire, grande lauréate
Publié le mardi 9 octobre 2012  |  LG Infos




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le drapeau ivoirien a une fois de plus flotté dans le ciel étranger. Et cette fois, c’est au Bénin plus précisément dans la capitale Cotonou que la Côte d’Ivoire a été valablement représentée par sa délégation au Concours international d’arts scolaires (Coniasco). Le Coniasco s’est tenu du 11 au 24 août dernier, avec la participation, outre des artistes-plasticiens du Bénin, pays hôte, ceux de Côte d’Ivoire, du Burkina et du Togo, avait pour but, à en croire les initiateurs, de servir de cadre de détection de jeunes talents, susciter des vocations réelles en chaque jeune créateur et les former à la qualité de production. Et pour ne pas déroger à la règle, la délégation ivoirienne de retour en terre d’eburnie a jugé bon de présenter, le vendredi dernier ses lauriers au premier responsable de la culture du pays, le ministre Maurice Bandama. Au dire de la coordonnatrice Hadjaratou Ouattara, le premier prix a été remporté par l’artiste peintre ivoirien Ekra Komenan Philippe, qui par son savoir-faire a émerveillé le jury. Ainsi a t-il reçu après délibération, un trophée et un chèque d’un million de Fcfa. Toutefois, la chef du service Suivi et promotion des activités culturelles et artistiques internationales à la direction de la promotion des arts et de la culture, a tenu a préciser que le Sieur Ekra Komenan Philippe n’était pas le seul à représenter la Côte d’Ivoire à ce grand rendez-vous culturel exclusivement réservé aux élèves et étudiants. Il était accompagné de quarte autres artistes-plasticiens, étudiants de l’Ecole nationale des beaux arts, dont Nihoua Zoh Julien, qui lui a occupé la troisième marche du podium. Ce dernier a reçu en plus du trophée, un chèque de 500.000 Fcfa. Le ministre de la Culture et de la Francophonie, pour sa part s’est félicité d’une telle initiative. Pour lui, cela contribue fortement au rayonnement de la Côte d’Ivoire à l’international. Notons que les lauréats ivoiriens bénéficient d’une formation d’un mois en République de Chine grâce à la coopération ivoirio-chinoise.
Marlène Sih Kah

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment