Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Art et Culture

Sommet de la Francophonie: La Côte d’Ivoire honore cinq artistes congolais
Publié le mercredi 10 octobre 2012  |  AIP


14è
© Ministères par DR (Photo d`archive)
14è Sommet de la Francophonie en République du Congo : le ministre Maurice Bandama préside une soirée culturelle ivoirienne à Kinshasa
Mardi 9 octobre 2012. Kinshasa (République du Congo). Le Ministre ivoirien de la Culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandama organise une soirée culturelle


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Kinshasa -La Côte d’Ivoire, à travers le ministère de la Culture et de la Francophonie, a honoré, mardi, à Kinshasa, cinq artistes congolais dont l’inusable Tabu Ley Rochereau et Tshala Muana, à l’occasion d’une soirée culturelle ivoirienne célébrée en prélude au 14ème sommet de la Francophonie qui se tiendra du 12 au 14 octobre.

« Je vous donne ce diplôme d’honneur en reconnaissance à votre contribution au rapprochement culturel entre nos deux pays (Côte d’Ivoire et République démocratique du Congo) », s’est adressé le ministre Maurice Bandaman aux récipiendaires. Pour le ministre ivoirien de la Culture, ces congolais ont considéré la Côte d’Ivoire comme « leur seconde patrie » en faisant « vibrer » les ivoiriens à un moment donné de l’histoire de la carrière artistique.

«Cette soirée haute couleur et d’émotion a été saluée à sa juste valeur par le commissaire général du 14ème sommet de la Francophonie, le Pr. Isidore N’Daywel E-Ziem, qui a dit toute sa joie de se retrouver à cette manifestation « si riche » et « si diversifiée » dans son contenu, évoquant que la Côte d’Ivoire s’est illustrée, dans le cadre de ce 14ème sommet de la Francophonie, dans deux initiatives révélatrices.

La première, a énuméré le commissaire général, c’est l’option du président ivoirien d’annoncer très tôt sa participation au sommet organisé par la RDC alors que d’autres voix murmuraient la possible délocalisation du sommet. «Moi, je vais à Kinshasa », a dit le commissaire général citant le président Alassane Ouattara. La seconde initiative, c’est la tenue de cette soirée culturelle qui intervient juste après l’ouverture solennelle du village du sommet du monde francophone. « Il n’y a que les grands pays qui se connaissent et vous (la Côte d’Ivoire) êtes un grand pays », a déclaré le Pr Isidore N’Daywel e-Ziem.

Avant cette parenthèse de remise de récompenses de l’Etat ivoirien aux cinq artistes congolais, Tshala Muana, Tabu Ley Rochereau, Barbara Kannan, Felly Ipupa et M’Bilia Bell, une dizaine d’artistes arrivés, lundi, de la Côte d’Ivoire ont égayé le public qui a applaudi longuement dans la salle de l’hôtel Venus à Kinshasa, à travers un défilé de mode conduit par la modéliste et designer ivoirienne Michèle Yakice. Des artistes tels que Bétika, Oneil Mala et l’humoriste « Le Magnifique » ont apporté une touche spéciale à la cérémonie par des chansons sortie de leur répertoire musical et humoristique.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment