Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Sport

La presse sénégalaise «rejoue» le match Sénégal-Côte d’Ivoire de samedi dernier
Publié le lundi 15 octobre 2012  |  Autre presse


Football/Sénégal-Côte
© Abidjan.net par Li Paba
Football/Sénégal-Côte d`ivoire: Ambiance avant match au Stade Leopold Sengor de Dakar
Samedi 13 Octobre 2012.Sénégal.Stade Leopold Sedar Senghor. Ambiance avec les supporteurs ivoiriens et sénégalais avant le match opposant les Lions de la Téranga au Elephants de Côte d`Ivoire


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Entre exclamations, commentaires et analyses, entre autres, les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA passent à la loupe le match retour Sénégal-Côte d’Ivoire (0-2) de samedi dernier ponctué d’incidents ayant entraîné l’arrêt de la rencontre comptant pour les éliminatoires de la CAN 2013 prévue en Afrique du Sud.

«Désastre!», s’exclame Le Populaire à sa Une, expliquant comment tout a basculé à la 73ème minute, après le second but ivoirien. Selon Le Populaire, les incidents lors du match ont fait une trentaine de blessés dont plusieurs fractures, avec El Hadj Malick Gakou, ministre des Sports, blessé à la tête.

Ce journal ajoute que l’élimination du Sénégal est aggravée par ces incidents. «Pour des faits inédits, souligne-t-il, c’est la honte du football sénégalais. Vers la suspension du stade Léopold Sédar Senghor. Des fédéraux pour une démission collective».

«Drogba (attaquant ivoirien) met le feu à Dakar», titre Sud Quotidien, notant que le Président Macky Sall condamne les incidents et présente ses excuses.

«Le rêve vire au cauchemar», renchérit Stades, commentant que l’équipe sénégalaise était bien entrée dans la partie en contenant l’adversaire dans un bloc compact.

«La Côte d’Ivoire élimine le Sénégal, la violence prend les devants. Ca tombe bien bas», estime pour sa part La Tribune, à côté de L’Office qui note: «Les Lions et la Teranga Ko». Ce dernier journal indique que l’ancien international El Hadj Diouf réclame la tête de Me Augustin Senghor, Président de la fédération sénégalaise de football.

L’As qualifie cette défaite de lourde. «Le Sénégal doublement humilié», titre ce journal révélant 59 blessés dont 29 évacués. Le même journal s’intéresse aussi à l’évacuation des joueurs du stade, en expliquant que les Lions évacués grâce à une fourgonnette de la Police, pendant que les Eléphants ont quitté le stade en catastrophe dans les voitures de la BIP (brigade d’intervention polyvalente).

Revenant sur les responsables de ce qui s’est passé à Dakar, samedi dernier, Stade indexe le président de la FSF et de l’entraîneur en s’interrogeant: «Faut-il virer Me Augustin et Joseph Koto?».

«Gakou (ministre des Sports), El Hadj Diouf (footballeur), les lutteurs…, tous responsables», informe Walfadjri quotidien.

Le Soleil, quotidien national fait l’exception, barrant à sa Une: «Dakar abritera le 15ème sommet de la francophonie en 2014».

Dans ce journal, le Chef de l’Etat, Macky Sall, estime que ce choix est un «hommage à notre démocratie».

L’As voit dans ce choix une première victoire diplomatique de Macky Sall et son ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Me Alioune Badara Cissé.

ET/od/APA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment