Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Dialogue républicain et forum social / Depuis Bouaké, Maïmouna Faber aux chefs de communautés: « Soutenez le Premier ministre pour reconstruire la fraternité et calmer le front social »
Publié le lundi 15 octobre 2012  |  Primature


Bouaké:
© Abidjan.net par Emma
Bouaké: Mme Faber préside une cérémonie de soutien aux institutions républicaines
Marraine d’une cérémonie de soutien aux institutions républicaines confrontées à des actions de déstabilisation, Mme Maïmouna Koné-Faber a réclamé à Bouaké le samedi 13 octobre 2012 la mobilisation des dépositaires des us et coutumes autour des initiatives du Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio relatives au dialogue républicain et au forum social.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Marraine d’une cérémonie de soutien aux institutions républicaines confrontées à des actions de déstabilisation, Mme Maïmouna Koné-Faber a réclamé à Bouaké le samedi 13 octobre 2012 la mobilisation des dépositaires des us et coutumes autour des initiatives du Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio relatives au dialogue républicain et au forum social. Et ce, précisera-t-elle « pour reconstruire la fraternité et calmer le front social ».
A l’initiative de l’organisation des chefs de communauté de Bouaké pilotée par le patriarche Lama Bamba, le rond point de Bouaké a abrité le samedi dernier, une cérémonie de protestation des chefs de communauté de la région du Gbêkè, contre les actions subversives lancées récemment contre l’Etat ivoirien et ses forces de sécurité. Tour à tour, Nanan Gustave Kouadio Kouassi et Djira Yoba, respectivement au nom de la coordination des chefs coutumiers et de l’organisation des chefs de communauté de Bouaké, ont condamné les manœuvres de déstabilisation de la République. Idem pour Mme Colette Ya, présidente de l’association des femmes, ainsi que Vamara Ouattara, président de la confrérie des dozos et Diarrassouba Ibrahim, président de l’association des démobilisés qui ont démenti toute collusion avec les déstabilisateurs. A leur suite, Maïmouna Koné-Faber, Conseiller technique à la Primature en charge de la promotion des organismes sociaux et de la politique sociale, a signifié que la Côte d’Ivoire, après plusieurs années de crise, attend de tous ses fils et de toutes ses filles, la conjugaison des efforts et des intelligences autour des chantiers de la reconstruction et de la réconciliation. Des chantiers dont les leviers ont été activés par le Président de la République SEM Alassane Ouattara et son Premier ministre Ahoussou Jeannot. Avec de premiers résultats significatifs. « Populations de Bouaké, notre pays a vécu et même vit des attaques contre des commissariats, des gendarmeries, des camps militaires qui font de nombreuses victimes. Ces attaques meurtrières ont eu pour conséquences de semer la psychose au sein des populations qui, ont encore en mémoire, un triste souvenir de la crise postélectorale. Vous avez donc raison de protester. Oui, vous avez raison de manifester votre mécontentement contre ces multiples tentatives de déstabilisation de notre pays. En vérité, ces attaques ont pour seul objectif de nous maintenir dans notre état de pauvreté et de précarité», a-t-elle apprécié. Puis elle a appelé les leaders communautaires à appuyer les efforts du Premier ministre dans sa détermination à appliquer le programme gouvernemental Vivre ensemble. « Le Président de la République, depuis qu’il est au pouvoir, a commencé à poser les jalons d’une nation prospère et émergente. Certains voulant l’empêcher de travailler, veulent faire perdurer nos souffrances en semant la peur et le désespoir au sein des différentes couches sociales du pays. Or, il a tendu et continu toujours de tendre la main à tous les opposants, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays afin qu’ensemble, nous construisons la terre d’espérance. Dans cette vision de la recherche de l’harmonie sociale, le Premier Ministre, Jeannot Kouadio Ahoussou pilote actuellement le dialogue républicain et le forum social. Pour la réussite de ces chantiers, votre soutien est attendu pour aider le Premier ministre dans ses actions et efforts pour, sur la base d’un dialogue inclusif des forces politiques et sociales, reconstruire la fraternité et calmer le front social », a-t-elle plaidé. Pour sa part, le Préfet de région Aka Konin a indiqué ne pas être surpris de la mobilisation de Mme Faber sur le front de la recherche de la cohésion sociale. «C’est votre inactivisme contre ces attaques inutiles et stupides qui nous auraient étonné. Tant votre volonté de développement est connu de tous ici », a-t-il déclaré.
Cellule communication (Primature)
Légende : Faber Maïmouna appelle tous les Ivoiriens à saisir la main tendue du président Alassane Ouattara et à renoncer à la déstabilisation

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment