Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4247 du 16/10/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Sport

Dernier tour éliminatoire de la CAN 2013 : Bravo les Eléphants !
Publié le mardi 16 octobre 2012  |  Notre Voie


Football
© Abidjan.net par Liz Paba
Football - Eliminatoires CAN 2013: Les Eléphants de Côte d`Ivoire battent les Lions de la Téranga du Sénégal (2-0)
Samedi 13 Octobre 2012.Stade Leopold Sedar Sengor de Dakar au Senegal. Les ivoiriens arrachent leur qualifications pour la CAN 2012 en Afrique du Sud en battant les Sénégalais sur le score de 2-0.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les Eléphants se sont qualifiés, samedi dernier, à Dakar pour la CAN 2013 de football en battant les Lions de la Téranga sur le score de 2-0. Mais le match n’est pas allé à son terme. La rencontre s’est arrêtée à la 73ème minute, juste après le penalty transformé par Didier Drogba.
Les supporters des Lions de la Téranga mécontents, on ne sait trop pourquoi, ont mis le feu au stade Léopold Sédar Senghor. Dans ce match capital pour la qualification, Papiss Cissé et ses partenaires ne se sont pas du tout retrouvés. Ils ont eu trois gros problèmes : la pression du public, la qualité de l’adversaire et l’inexpérience.
Les Ivoiriens ont encore usé de leur expérience pour faire la différence. En défense, la paire centrale Kolo Touré- Bamba Souleman a bien fonctionné. Les deux joueurs se sont imposés aussi bien dans les airs qu’au sol. Ils ont muselé Papiss Cissé. Eboué Emmanuel s’est globalement tiré d’affaire.
Tiéné Siaka constituait la grosse interrogation ce d’autant que le joueur n’a pas de temps de jeu au Paris Saint- Germain, ni en championnat, ni en Ligue des champions. Sa prestation en demi- teinte peut trouver son explication dans ce qui précède.
Dans le secteur médian, Yaya Touré, Didier Zokora et Tioté Cheick ont tiré leur épingle du jeu en dépit de quelques pertes de balle et de passes mal assurées. Didier Zokora, le milieu bloqueur, a su freiner l’ardeur des Sénégalais. Papiss Cissé et Moussa Sow se souviendront pendant longtemps de lui.
Yaya Touré a joué véritablement en seconde période. Son action osée à l’entrée de la défense adverse a amené le premier but ivoirien. Quant à Tioté Cheik, il a fait un bon match. Il gagnerait cependant à moins s’énerver pour éviter de prendre des cartons inutiles préjudiciables aux Eléphants.
Gervinho, comme d’habitude, n’a pas eu de problème quand il a voulu voulait entrer dans la surface de réparation. Mais son péché mignon est toujours la finition. Plus d’une fois, il est entré sans pouvoir offrir une bonne balle de but. Il reste néanmoins un pion essentiel sur le front de l’attaque des Eléphants.
Non seulement Didier Drogba a inscrit les deux buts de son équipe, mais il a aussi défendu. Son apport a en tout cas été appréciable. On peut dire qu’il a été le grand artisan de cette victoire, tout comme Copa Barry.
Le portier ivoirien a enlevé des balles chaudes de façon spectaculaire. Au grand dam des Sénégalais. Copa reste le meilleur de ce match. Au fil des ans, il marque son territoire pour le bonheur de la Côte d’Ivoire. Il sera un atout majeur pour la prochaine CAN.
Ephrem Touboui
Envoyé spécial à Dakar

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment