Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3880 du 24/10/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Demande de liberté provisoire de Gbagbo : La chambre d’appel de la CPI se prononce le 26 octobre
Publié le mercredi 24 octobre 2012  |  Le Patriote


La
© AFP
La Haye : Laurent Gbagbo comparaît en direct a la CPI
Lundi 5 décembre 2011. La Haye, CPI (Pays-Bas)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Me Emmanuel Altit, l’avocat de Laurent Gbagbo et son équipe seront encore le vendredi prochain devant les juges de la Cour pénale internationale. Cette fois, les avocats de l’ex-chef d’Etat seront devant les juges de la chambre d’appel. Au cours d’une audience publique qui aura lieu ce vendredi 26 octobre à 14 h 30, le président de la chambre d’appel, le juge Sanji Mmasenono Monageng et ses pairs se prononceront sur le recours la requête de la Défense concernant la mise en liberté provisoire du président Gbagbo datant du 13 juillet 2012. Il faut rappeler en première instance, cette décision avait été rejetée par la chambre préliminaire I présidé par le juge Silvia Fernandez de Gurmendi. Mes Emmanuel Altit et Agathe Bahi Barouan ont interjeté appel de la décision rendue en août dernier devant la chambre d’appel de la CPI. Dans un courrier rendu public hier, le président de cette chambre a convoqué une audience pour le vendredi prochain. Mais il y a peu de chance que la décision prise en première instance soit cassée par la chambre d’appel. Puisque les mêmes raisons et inquiétudes qui ont motivé la décision du juge Fernandez de Gurmendi demeurent. Mais il faut assurer un procès équitable à Laurent Gbagbo en suivant jusqu’au bout toutes les étapes de la procédure.

JCC

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment