Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Tribune: La réconciliation ivoirienne, impossible avec Gbagbo à la CPI
Publié le mardi 6 novembre 2012  |  Slate Afrique


Caravane
© Abidjan.net par Emma
Caravane nationale de la réconciliation: l`apothéose !
Samedi 3 novembre 2012. Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Meiway, Magic System et toutes les stars de la musique ivoirienne pour le concert de clôture de la caravane nationale de sensibilisation à la paix et à la réconciliation


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Pour Bernard Houdin, ancien conseiller de Laurent Gbagbo, aucune solution politique durable n'est envisageable en Côte d'Ivoire sans la participation de l'ancien président ivoirien détenu à La Haye.

Le 31 octobre, nous avons atteint le deuxième anniversaire du premier tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire dont on sait, aujourd’hui, qu’elle allait constituer l’étape numéro un dans la «résolution» de la crise ivoirienne née du coup d’Etat avorté du 19 septembre 2002 qui s’était transformé en rébellion.

L’Acte I de cette «résolution» s’est achevé dans le fracas des missiles lancés par l’Armée française, le 11 avril 2011, et la capture du président constitutionnellement proclamé, Laurent Gbagbo. L'Acte II s’est conclu, le 30 novembre 2011, avec son transfert à la cour pénale internationale (CPI) à La Haye, aux Pays-Bas.

Ainsi s’achevait un cycle historique, né avec l’indépendance en 1960, et qui voyait la Côte d’Ivoire abandonner le fondement même de sa souveraineté, je veux dire sa capacité à exercer sa propre justice.
... suite de l'article sur Slate Afrique

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment