Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2687 du 12/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Réconciliation / Des pro-Gbagbo formels : ‘‘Le Président Alassane Ouattara doit poser des actes forts’’
Publié le lundi 12 novembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Politique
© Abidjan.net par Emma
Politique : La direction du RDR conduite par SG par interim Amadou Soumahoro ont eu une rencontre avec des pro-gbagbo
Lundi 13 août 2012. Abidjan, siège du RDR a cocody:


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Des partisans de l’ex-Président Laurent Gbagbo ont mis sur pied la Fédération des mouvements patriotiques pour la paix (FMPP). Le lancement des activités de cette fédération a eu lieu le samedi 10 novembre 2012, au Baron de Yopougon, en présence du conseiller technique du Président de la République, chargé de la jeunesse et des sports, Touré Mamadou.

Le président de la FMPP, Simplice Décho, dit «Mystique», et les membres de son bureau se sont prononcés, au cours d’une conférence dont le thème était : «Décrispation, réconciliation et paix durable». Selon ces partisans de Laurent Gbagbo, tous des anciens orateurs des espaces de libre expression dénommés les parlements et agoras, seul le Président Alassane Ouattara, qu’ils reconnaissent comme le chef de l’Etat, peut booster le processus de réconciliation. Ils lui ont de ce fait, demandé de poser des actes forts dans le sens de cette réconciliation. «Aujourd’hui, l’unité nationale est gravement en souffrance. Les velléités de rapprochement initiées par les partis politiques sont vouées à l’échec, le RHDP et LMP se regardent en chiens de faïence. Faut-il continuer de demeurer dans cette situation ? Nous disons non, car notre leader, le Président Laurent Gbagbo disait « asseyons-nous et discutons ». Les pro-Gbagbo que nous sommes, exerçant à la Sorbonne du Plateau, dans les parlements et agoras à Abidjan et à l’intérieur du pays, en avons pris conscience et nous prenons l’engagement d’apporter notre contribution à la décrispation et d’ouvrir des discussions avec le pouvoir en place en vue du retour à une paix durable», a indiqué Simplice Décho, alias «Mystique». «Au lieu d’être ADO-Solutions, le Président Alassane Ouattara doit être ADO-Bonnes nouvelles, en posant des actes forts, en libérant tous les détenus pro-Gbagbo y compris Laurent Gbagbo lui-même. Ce serait le plus beau cadeau de fin d’année et si le pouvoir veut réussir, il doit le faire, parce que Laurent Gbagbo aurait fait la même chose s’il était là», a poursuivi le président de la FMPP. Concernant la présence de Djédjé Zadi sur le terrain, les membres de la Fédération des mouvements patriotiques pour la paix ont fait des précisions. «Nous ne nous renions pas, nous sommes les vrais orateurs des parlements et agoras de Côte d’Ivoire et Djédjé Zadi a obligé les originaux à sortir, parce que nous ne pouvons pas laisser quelqu’un dévoyer 10 ans de lutte», ont-ils dit. Touré Mamadou a pour sa part annoncé une grande rencontre de tous les mouvements et associations de jeunesse avec le Président de la République pour évoquer le principal problème des jeunes, à savoir l’emploi-jeunes.
Olivier Dion

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment