Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Santé: De nouvelles orientations dans la prise en charge sanitaire des élèves et étudiants en Côte d’ Ivoire
Publié le lundi 12 novembre 2012  |  Ministères


PNSSU:
© Ministères par DR
PNSSU: la ministre Thérèse N’dri Yoman offre 100 ordinateurs portables aux acteurs de la santé scolaire et universitaire
Mardi 6 novembre 2012. Abidjan. La ministre de la Santé, Pr Thérèse N’dri Yoman fait don, au nom du gouvernement de 100 ordinateurs portables aux acteurs de la santé scolaire et universitaire lors de la réunion de rentrée scolaire et universitaire du Programme National de la Santé Scolaire et Universitaire (PNSSU), dirigé par Dr Karim Kouyaté


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le gouvernement ivoirien a fait mardi un don de 100 ordinateurs portables aux acteurs de la santé scolaire et universitaire pour de nouvelles orientations dans la prise en charge sanitaire des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire. La remise a été faite par le Pr Thérèse N’dri Yoman, ministre de la santé et de la lutte contre le SIDA à l’occasion de la réunion de rentrée scolaire et universitaire du Programme National de la Santé Scolaire et Universitaire (PNSSU), dirigé par Dr Karim Kouyaté.

Les responsables des services de santé scolaire et universitaire (SSSU), des services de santé des centres régionaux des œuvres universitaires (CROU), des centres de santé des grandes écoles et des infirmeries des lycées et collèges ont bénéficié de ces outils informatiques dotés d’un logiciel de gestion médicale des élèves et étudiants de sorte à aboutir à un dossier médical informatisé de chaque patient afin de faciliter son suivi.

Le ministre de la santé et de la lutte contre le SIDA, a félicité au cours de cette cérémonie qui a eu lieu dans les locaux de l’Institut National d`Hygiène Publique (INHP) à Treichville, le Directeur Coordonnateur du Programme National de la Santé Scolaire et Universitaire (PNSSU), Dr Karim Kouyaté, pour avoir insufflé un nouveau souffle à ce programme qu’il dirige depuis seulement le mois de mars dernier.

‘’Mme la ministre, soyez assurée de la disponibilité de nos services à appliquer vos instructions dans le suivi médical des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire’’, a déclaré pour sa part Dr Karim Kouyaté, réitérant l’engagement de sa structure à soutenir les efforts d’amélioration de la santé des élèves et étudiants.

Dès sa prise de fonction le 19 mars dernier, Dr Kouyaté a pu se faire une idée, de ce qui reste des centres de santé scolaire et universitaire, après plus d’une décennie de crise sociopolitique.

Bâtiments et équipements vétustes, plateau technique inexistant, personnel démotivé par manque du minimum de matériel de travail, gestion opaque des services et faible fréquentation des centres, tels sont notamment les constats faits par Dr Karim Kouyaté à travers des visites terrain.

Au plan statistique, la Côte d’Ivoire ne compte que 60 services de santé scolaire et universitaire (SSSU) fonctionnels. Ce chiffre est largement en deçà de la norme qui est de 125, car la population scolaire et estudiantine du pays est estimée à plus de 3 millions de personnes.

Le PNSSU est spécialisé dans les soins des élèves, étudiants et du personnel de l’éducation sur l’ensemble du territoire national.

Service de communication

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment