Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Bref compte rendu des missions effectuées par le général Bakayoko, chef d’état-major général des Frci, dans la sous-région
Publié le mercredi 14 novembre 2012  |  BIPA


Signature
© Ministères par BIPA
Signature du mémorandum entre la Cedeao et la Guinée-Bissau sur la réforme du secteur de la défense et visite des troupes de la Cedeao (Ecomib) à Bissau
Mercredi 7 novembre 2012. Bissau. Le Président de la Commission de la CEDEAO assisté du Général de Corps d’Armée SOUMAÏLA BAKAYOKO, Président du CCEM, Madame la Commissaire aux Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la Commission de la CEDEAO et d’une forte délégation des membres de l’Organisation sous régionale procédé à la signature du Mémorandum à BISSAU de Réforme du Secteur de la Défense et de la Sécurité


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Général de Corps d’Armée SOUMAÏLA BAKAYOKO, Président du Comité des Chefs d’Etat-Major (CCEM) de la CEDEAO, est rentré de mission, après une semaine d’intenses activités hors du pays.

En sa qualité de Président en exercice du Comité des Chefs d’Etat-Major (CCEM) de la CEDEAO, le Général de Corps d’Armée SOUMAÏLA BAKAYOKO Chef d’Etat-Major Général des FRCI a participé activement aux différentes rencontres de recherche des voies et moyens pour le règlement des crises au MALI et en GUINEE-BISSAU.
Successivement, le Général de Corps d’armée s’est rendu à :

 BAMAKO au MALI, le 7 novembre dernier pour présider la réunion extraordinaire du CCEM, relative à l’harmonisation du Concept Opérationnel conjoint (CONOPS) des Experts planificateurs internationaux, aux fins de l’évaluation des besoins et moyens de stratégie pour une intervention militaire au nord du Mali.

 Deuxièmement, à Bissau pour assister à la signature du Mémorandum entre la CEDEAO et la Guinée-Bissau portant sur la Réforme du Secteur de la Défense et de la Sécurité à l’effet d’accompagner les autorités bissau-guinéennes pour la transition en cours, vers des élections démocratiques, apaisées et transparentes. La mission à BISSAU a également permis à la délégation de la Commission de la CEDEAO de visiter les sites de cantonnement des contingents et les structures devant accueillir les troupes de la CEDEAO (ECOMIB).

 Troisièmement, à ABUJA, le 9 novembre, pour présenter à la Commission de Médiation et de Sécurité de la CEDEAO, les recommandations du concept conjoint harmonisé, à l’effet d’amendements pour approbation par le Conseil des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’organisation sous régionale.

 Enfin, toujours dans la capitale de la République Fédérale du Nigéria, pour boucler la boucle, le Général SOUMAÏLA BAKAYOKO a assisté à la Session Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO pour la validation des recommandations des travaux du CCEM et de la mise à exécution des mesures d’assistance et d’accompagnement aux Autorités de transition en Guinée-Bissau.

Au total, le Général de Corps d’Armée SOUMAÏLA BAKAYOKO revient d’une mission dont les résultats des travaux pour le règlement des crises institutionnelles et sécuritaires au Mali et en Guinée-Bissau, ont été entérinés par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la CEDEAO et des pays du champ et soutenus par des pays non-membres de l’Organisation Ouest Africaine et Organisations internationales.

Toute chose qui a permis à la Session extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de mentionner dans le Communiqué final, que les résultats obtenus sont globalement satisfaisants et augurent d’une pacification très prochaine du nord du Mali et de la consolidation du Processus de transition en cours en Guinée-Bissau.

BIIPA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment