Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2697 du 24/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Finances / Avant son départ, ce qu’a confié Charles Koffi Diby à Daniel Kablan Duncan : ‘‘Notre pays est sur la voie de la relance positive’’
Publié le samedi 24 novembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Passation
© Primature par DR
Passation de charges entre Ministre de l’Économie Sortant et son successeur.
Vendredi 23 novembre 2012. Abidjan-Plateau. Céremonie de passation de charges au ministère l’Économie. Charles Koffi Diby, ex ministre de l’Économie cède le fauteuil au premier ministre Daniel Kablan Duncan desormais Premier ministre, Ministre de l’Economie et des Finances.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Charles Koffi Diby, le nouvel occupant du ministère d’Etat, ministère des Affaires Etrangères, a fait hier vendredi 23 novembre 2012 ses adieux à ses anciens collaborateurs. La cérémonie a eu lieu en présence du Premier ministre Daniel Duncan, par ailleurs ministre de l’Economie et des Finances.

Passant ainsi les grands dossiers de l’économie à son successeur, Daniel Kablan Duncan, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby, a fait le point de la situation de l’économie. Au titre des engagements de la Côte d’Ivoire envers l’extérieur, l’ex-argentier de Côte d’Ivoire a annoncé des perspectives encourageantes. Selon lui, sur 6000 milliards de Fcfa de dette extérieure, la Côte d’Ivoire a pu satisfaire 4000 milliards, dans le cadre de l’initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE). Grâce à la bonne tenue de l’économie, à travers la mise en œuvre des différentes réformes, les ratio de pertinence se sont biens comportés et sont très positifs. «Notre pays connaît une croissance de 8,6% en 2012. Le projet de budget 2013 connaît une totale inversion. Il est le reflet positif de la croissance», s’est réjoui le désormais ex-ministre de l’Economie et des Finances. Selon Charles Koffi Diby, le 1/3 dudit budget sera consacré à la masse salariale, 2/3 à l’investissement et la dernière partie au paiement de la dette intérieure et au fonctionnement. Eu égard à cette perspective encourageante, le nouveau ministre d‘Etat, ministre des Affaires étrangères a confié ceci : «Notre pays est sur la voie de la relance positive». Soucieux des attentes nombreuses des Ivoiriens, Charles Koffi Diby estime que des efforts restent à faire. Car, pour lui, ‘’il nous faut atteindre une croissance à deux chiffres». Et pour y parvenir, il dit compter sur son successeur. Remerciant son prédécesseur pour le travail immense abattu, le Premier ministre par ailleurs ministre de l’Economie et des Finances, a promis poursuivre l’œuvre de celui-ci.

«C’est avec un réel plaisir et un sentiment de retrouvailles que je voudrais m’adresser à vos nombreux collaborateurs en ces moments solennels pour les remercier pour tous les efforts consentis dans l’accomplissement de leurs missions», s’est exprimé le chef du Gouvernement, avant de prendre cet engagement : «Je voudrais me saisir de l’espace de cette cérémonie pour indiquer une fois de plus que le ministère de l’Economie et des Finances sera placé sur orbite dans la poursuite des objectifs salutaires pour notre pays». Pour réussir cette mission noble, Daniel Kablan Duncan compte sur sa ministre déléguée à l’Economie et aux Finances, Mme Nialé Kaba dont la compétence et l’engagement sont avérés. L’objectif que s’est assigné le Premier ministre, c’est d’œuvrer à la construction d’une économie plus attractive, plus dynamique et plus compétitive. Ce qui suppose, dit-il, une politique macroéconomique et financière saine ainsi qu’une structure économique à même de résister à la compétition internationale.

Honoré Kouassi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment