Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2702 du 30/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Économie

Développement local /Financement des TPE : ‘‘L’UE apporte son appui à Grand-Bassam’’
Publié le vendredi 30 novembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Diaspora
© L'expression par DR
Diaspora - Moustapha Savané, ingénieur des TPE en France
Photo: Moustapha Savané, Docteur en physique, Master en Urbanisme, Ingénieur des TPE en France, Chargé de projet de grandes opérations ferroviaires au MEEDDM


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La ville de Grand-Bassam est en passe de servir de modèle de développement économique et social, dans le cadre du financement des jeunes et des artisans. Une mission de prospection conjointe de la COFIDES Nord-Sud et du Service international d’appui au développement (SIAD) a séjourné récemment en Côte d’Ivoire à l’invitation de TALL Yacouba, président de la Délégation régionale de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), par ailleurs, initiateur et coordonnateur local du projet. «Cette mission avait pour objectif d’identifier les couches cibles les plus sensibles et vulnérables, dans le cadre d’un projet de financement par l’UE», a-t-il indiqué. Selon lui, les deux structures interviennent dans le financement et le crédit solidaire, en vue de contribuer à la promotion du développement local des pays du Sud. Poursuivant TALL Yacouba, a fait savoir que 225 projets pour les jeunes ont été transmis à l’UE, y compris un projet d’aide à 1000 femmes par an sur une période de trois(3) ans, pour un financement global d’un million d’Euro, soit 655 milliards de FCFA. A l’en croire, il a été prévu un projet spécifique de création d’une «pépinière des artisans de Grand- Bassam», qui aura pour objectif de les regrouper et de leur apporter un appui structurel et de la formation, afin qu’ils puissent créer un pôle de développement commun. «Je suis très satisfait de cet aboutissement qui contribuera assurément à une amélioration des conditions de vie des populations de Grand-Bassam», s’est-il réjoui. La conférence a porté sur les thèmes «microfinance en côte d’Ivoire : l’exemple de Grand-Bassam» et «sécurisation du milieu des affaires en Côte d’Ivoire». Au terme de cette mission en Côte d’Ivoire, 3 groupes cibles ont été identifiés à Grand-Bassam, à savoir les jeunes, diplômés ou non, les femmes sans revenus et les artisans. Ce programme, selon l’initiateur, vise à susciter l’entrepreneuriat et lutter contre la pauvreté. Toute chose qui leur permettra de se prendre en charge.
Armand K

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment