Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Audiences du chef de l`Etat: rentré d’une mission en France, le Président Ouattara a reçu le président de la Commission de la Cedeao, Désiré Kadré Ouédraogo et la ministre française Hélène Conway-Mouret
Publié le mardi 11 decembre 2012  |  Présidence


Rentré
© Présidence par Aristide
Rentré de Paris: le Président Alassane Ouattara a reçu le président de la Commission de la Cedeao, Désiré Kadré Ouédraogo
Mardi 11 décembre 2012. Abidjan. Palais présidentiel, au Plateau. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara accorde une audience au président de la Commission de la Cedeao, Désiré Kadré Ouédraogo


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan ce mardi 11 Décembre 2012 à 17h00mn, après une mission d’une dizaine de jours en France.
Il a été accueilli { sa descente d’avion par le Premier Ministre Daniel KABLAN DUNCAN, des Présidents d’Institutions, des membres du Gouvernement et de son Cabinet ainsi que la hiérarchie militaire.

Faisant le point de sa mission, le Chef de l’Etat a indiqué qu’elle lui aura permis de présider le groupe consultatif sur le financement du Plan National de Développement 2012 - 2015 estimé à 11.000 milliards de F CFA.

Pour lui, cette mission a été fructueuse puisqu’elle a permis d’obtenir plus de 4300 milliards de F CFA de financements publics contre 2000 milliards attendus.

S’agissant du financement privé, le Président de la République a révélé que le Premier Ministre, Daniel KABLAN DUCNAN, a rencontré plus de 300 entreprises avec des promesses d’investissements qui, de son avis, vont dépasser les 7.000 milliards de F CFA attendus.
Pour le Chef de l’Etat, il appartient au Gouvernement de s’organiser pour recueillir, dans les meilleurs délais, ces financements qui doivent permettre d’atteindre les taux de croissance escomptés et améliorer les conditions de vie des Ivoiriens avec comme objectif majeur la réduction de moitié du taux de pauvreté d’ici à 2015.

En marge de cette réunion du groupe consultatif, le Président de la République a révélé s’être entretenu avec le Chef de l’Etat français, M. François HOLLANDE, avec qui, il a eu des échanges d’une part, sur le renforcement de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et la France, et d’autre part sur la situation au Mali où tout doit être mis en oeuvre pour l’adoption d’une résolution autorisant l’intervention armée dans ce pays.

Le Président de la République a indiqué s’être rendu ensuite à Cannes où il a pris part { une conférence de l’Institut français des Relations Internationales (IFRI) sur le thème de la gouvernance mondiale.

Après l’aéroport, le Chef de l’Etat s’est rendu au Palais de la Présidence de la République où il a accordé deux audiences à M. Kadré Désiré OUEDRAOGO, Président de la Commission de la CEDEAO, et à Mme Hélène CONWAY-MOURET, Ministre française déléguée auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, chargée des Français de l’Etranger.

A sa sortie d’audience, le Président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré OUEDRAOGO, a indiqué s’être entretenu avec le Chef de l’Etat sur la situation actuelle du Mali, le séminaire gouvernemental relatif aux Accords de Partenariat Economiques (APE) et sur les élections au Ghana.

S’agissant du Mali, il a souligné la préoccupation de la CEDEAO sur les évènements qui ont conduit à la démission du Premier Ministre Cheik MODIBO DIARRA et rappelé que le Président par intérim Diancounda TRAORE demeure la seule Autorité légitime de ce pays.

Pour lui, le Président Diancounda TRAORE doit mener les consultations nécessaires et prendre toutes les mesures utiles pour la formation d’un Gouvernement représentatif et inclusif à même de permettre la sortie de crise.

Pour ce qui est des APE, Kadré Désiré OUEDRAOGO a indiqué que la CEDEAO est solidaire de la Côte d’Ivoire et du Ghana qui ont signé des accords intérimaires avec l’Union Européenne sur les avantages préférentiels d’accès de leurs produits au marché européen.

Cependant, il a estimé que pour l’intégration de la sous-région, il est essentiel de parvenir, dans les meilleurs délais, à un APE complet qui engage tous les pays de l’Afrique de l’Ouest.

Sur le Ghana, le Président de la Commission de la CEDEAO a souligné que les observateurs de l’organisation sous régionale, déployés sur le terrain, ont estimé, dans une déclaration, que les élections ont été transparentes et démocratiques.

La Ministre française déléguée auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, chargée des Français de l’Etranger, Hélène CONWAY-MOURET a, quant à elle, indiqué avoir échangé avec le Chef de l’Etat sur le renforcement de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et la France d’une part, et sur la situation actuelle du Mali d’autre part.

Le Premier Ministre Daniel KABLAN DUNCAN et le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, Marcel AMON TANOH ont assisté à cette dernière audience.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment