Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2715 du 17/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Société

Ver de Guinée / Réunion d’Abidjan : Les ministres de la Santé vont mener un plaidoyer pour la certification de l’éradication
Publié le lundi 17 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Cérémonie
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Cérémonie d`hommage: GOUDOU Coffie Raymonde célèbre la première femme général de Côte d`ivoire.
Samedi 15 septembre 2012. Abidjan. Codody. GOUDOU Coffie Raymonde, Ministre de la Famille, de la Femme et de l`Enfant organise un dejeuner en l`honneur du médecin général de brigade kouamé Akissi première femme général de Côte d`ivoire. Dossier=1639 et Gallérie=0


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La réunion annuelle régionale de revue et de planification des programmes nationaux d’éradication de la dracunculose (ver de Guinée) a pris fin vendredi dernier, à Abidjan. Conformément à ses objectifs, la réunion a produit une série de recommandations à l’endroit des ministères de la Santé, des programmes d’éradication, des comités de certification des huit pays qui ont pris part à la réunion ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers. Ainsi, la réunion a recommandé aux ministères de la Santé des pays concernés, la nécessité de faire un plaidoyer au plus haut niveau sur les enjeux de la certification de l’éradication de la dracunculose. Elle a aussi préconisé que les autorités sanitaires apportent «l’appui financier et logistique nécessaire à la mise en œuvre effective des plans nationaux d’actions élaborés au cours de la présente réunion». De même, la réunion a invité la Côte d’Ivoire, le Niger et le Nigeria à transmettre à l’OMS leurs rapports nationaux pour la certification au plus tard fin avril 2013. La réunion d’Abidjan a fait une recommandation spéciale à l’Ethiopie. Ce pays a été invité à «redéfinir le niveau de rapportage en déterminant le nombre de formations sanitaires et le communiquer à l’OMS». Dr Bernard N’Guessan, inspecteur de la santé et représentant le ministère de la Santé et de la Lutte contre le sida, a insisté sur l’impératif de voir «la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria et le Niger avoir la certification l’année prochaine». Pour sa part, le représentant de l’OMS, Dr. Maiga Alhousseyne, a réaffirmé le soutien de son Organisation aux pays engagés dans l’éradication du ver de Guinée. «Il faut que l’année prochaine, les quatre pays en voie de certification puissent avoir effectivement la certification», a-t-il indiqué. L’Afrique compte actuellement 35 pays certifiés indemnes de dracunculose. Les pays ci-dessus cités sont en phase de pré-certification et leur certification effective au mois de juillet 2013, pourrait porter ce nombre à 39. La réunion a regroupé 8 pays (Ethiopie, Mali, Tchad, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria, Niger, Kenya).

OG.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment