Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Manœuvres militaires conjointes Côte d’Ivoire – Liberia: les deux armées à l’épreuve du terrain
Publié le mardi 1 janvier 2013  |  Ministères


La
© Ministères par BIPA
La Côte d’Ivoire honorée lors de la commémoration du 52ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso
Mardi 11 décembre 2012. Ouagadougou (Burkina Faso). Avenue Maurice Yaméogo. Le chef d`état-major général des Forces républicaines de Côte d`Ivoire, le général de corps d`armée Soumaïla Bakayoko est invité d`honneur au défilé militaire marquant le 52è anniversaire du "Pays des hommes intègres". Un détachement de l’Ecole des forces armées (EFA) de Zambakro participe au giga défilé qui regoupe 2 500 militaires et paramilitaires, 100 troupes de pays amis et 3 500 civils


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Héliportage des soldats ;

Actions offensives de combat pour la reconnaissance de terrain et de contrôle de zones :
Telles sont en substance les actions de patrouille de grande envergure menées par les soldats ivoiriens, en opération de patrouille de sécurisation dans la zone comprise entre GUIGLO et YEOULI en passant par TABOU et BLIERON, depuis quelques jours.

Après la phase de lancement officiel des manœuvres militaires conjointes ivoiro-libériennes par les Généraux SOUMAÏLA BAKAYOKO de Côte d’Ivoire et SURAI ABDURAHAMAN du Libéria, sur le plan d’eau du fleuve CAVALLY à PROLO ; par nos deux marines; la phase terrestre dite d’action offensive a vu la participation des unités des FRCI et des corps paramilitaires faire preuve de solidarité au combat sur le théâtre des opérations.
A preuve, cette seconde étape de la manœuvre militaire conjointe, se déroule dans la zone comprise entre GUIGLO – TABOU – BLIERON -YEOULI, avec la reconnaissance des routes, la descente progressive vers la frontière commune et au contrôle de nombreuses localités.
Pour cette opération de patrouille de grande envergure, le Bataillon de Sécurisation de l’Ouest (BSO) a passé au peigne fin toutes les zones précitées ; en sillonnant toutes les pénétrantes et rocades jusqu’à atteindre PAHOUBLI (petite localité jouxtant le fleuve CAVALLY).

En prenant pied à PAHOUBLI, le lieutenant SANGARE, Commandant le Sous-groupement de TOULEPLEU a réaffirmé l’engagement des soldats des FRCI à pacifier cette zone qui a longtemps souffert des affres de la crise ivoirienne.

Ces opérations de patrouilles sont menées simultanément en territoire libérien par les forces armées du Libéria (AFL). A la fin de ces exercices, nos deux armées effleureront simultanément la frontière commune allant de YEOULI à BLIERON.

BIPA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment