Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`Inter N° 4374 du 2/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Sécurité du réveillon / Plus de 5000 policiers mobilisés à Abidjan : Les instructions d`Hamed Bakayoko à ses hommes
Publié le mercredi 2 janvier 2013  |  L`Inter


Réconciliation
© Ministères par Messmin
Réconciliation nationale: Hamed Bakayoko et Koné Kafana Gilbert à Dabou
Dimanche 18 novembre 2012. Dabou. Les ministres Hamed Bakayoko et Gilbert Kafana Koné participent à une cérémonie dédiée à la réconciliation nationale


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Pour assurer la sécurité du réveillon de la Saint-Sylvestre à Abidjan, ce sont 5.525 policiers, qui ont reçu l`appui d`un centaine d`éléments des FRCI, qui ont été mobilisés. L`information a été donnée au ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur et de la sécurité, dans la nuit du lundi 31 décembre 2012, à la Préfecture de police au Plateau. Avant d`entamer la tournée des check-points de sécurité en ce jour de réveillon, le ministre Hamed Bakayoko a souhaité les meilleurs vœux du nouvel an 2013 aux policiers. Il les a exhortés à plus de professionnalisme et à bannir les mauvaises pratiques comme le racket. Le premier policier ivoirien a engagé ses hommes à plus de rigueur dans l’exercice de leur fonction, tout en insistant que la sécurité est l’une des priorités du gouvernement. Selon lui, de bonnes performances ont été réalisées en 2012. Il a donc encouragé les agents des forces de l’ordre à persévérer dans l’effort de sécurisation des populations ivoiriennes. 2013, à en croire Hamed Bakayoko, verra l’installation de la vidéo surveillance dans la ville d’Abidjan, en vue du renforcement des moyens de sécurité. Il a aussi indiqué que le gouvernement va accroître son appui à la police nationale. Par ailleurs, le ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur et de la sécurité, a indiqué que l`embargo sur les armes à destination de la Côte d`Ivoire a été quelque peu allégé. Et que pour l`année 2013, des commandes d`armes légères sont en vue pour contribuer à la sécurité et au maintien d`ordre. Et que ces commandes sont traitées dans un cadre purement diplomatique par l`ambassadeur de Côte d`Ivoire auprès du Conseil de sécurité de l`ONU, afin que les restrictions soient levées sur l`importation de certaines armes.

H.O

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment