Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3936 du 5/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Chu de Cocody et Pisam / Au chevet des victimes : Kandia Camara annonce l’élaboration d’un programme spécial pour les blessés
Publié le samedi 5 janvier 2013  |  Le Patriote


Bousculade
© Abidjan.net par Atapointe
Bousculade meurtrière au plateau : les ministres Kandia et Raymonde au chevet des blessés
Vendredi 04 janvier 2012. Abidjan(CHU de Cocody et PISAM). La Ministre de l`Education nationale et de l`Enseignement Technique et celle de la Santé et de la lutte contre le sida ont apporté leur compassion et fait des dons aux familles des victimes.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les blessés de la bousculade du Plateau, internés au Chu de Cocody et à la Pisam continuent de bénéficier de la compassion des membres du gouvernement ivoirien. Hier, le Ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement Technique, Kandia Camara et son collègue de la Santé étaient au chevet des blessés du drame du Plateau. «Nous sommes venus, au nom du gouvernement, témoigner notre solidarité aux blessés et à leurs parents. Nous sommes peinés par ce qui est arrivé. Nous souhaitons un prompt rétablissement à ces blessés et exprimons nos condoléances aux familles des disparus», a exprimé le Ministre Kandia Camara. Quatre élèves figurent parmi les blessés hospitalisés au Chu de Cocody. Ce sont : Cissé Tidiane (8 ans, en classe de CE2) ; Diomandé Mariam (10 ans, CE1) ; Balgone Zaidine Abdul Kader (10 ans, CE2) et Balgone Abiba (08 ans, CP1). La plupart de ces blessés sont victimes de traumatismes crâniens. Le premier responsable de l’Ecole ivoirienne a assuré qu’il veillera à l’élaboration d’un programme spécial pour les élèves blessés, dès leur sortie de l’hôpital. Ce, à l’effet de rattraper les cours perdus. Ces deux personnalités ont également rendu visite aux blessés internés à la Pisam. A savoir : Doumbia Fatim (enceinte de six mois) et Doumbia Moussa (âgé de 11 ans). Ils ont reçu le réconfort des deux ministres du Gouvernement ivoirien. Quant aux parents des blessés, ils ont perçu une enveloppe du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.
Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment