Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3940 du 10/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Région

Eléphants / Yeo Martial espionne l’Algérie pour Lamouchi
Publié le jeudi 10 janvier 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




Le sélectionneur français de la Côte d’Ivoire, Sabri Lamouchi, commence à s’intéresser aux adversaires des Eléphants du premier tour de cette 29e édition de la Coupe d’Afrique des nations, dont le coup d’envoi est prévu dans une dizaine de jours. C’est ainsi qu’il a pris la décision d’envoyer des superviseurs un peu partout, dans le but de suivre les matchs amicaux de l’Algérie, la Tunisie et du Togo, adversaires de la Côte d’Ivoire durant cette CAN. Selon une source bien informée, le sélectionneur a chargé Yeo Martial, le directeur technique national au sein de la Fédération ivoirienne de football, de superviser l’Algérie. Yeo Martial qui est entré dans l’histoire pour avoir été l’unique entraîneur à avoir offert au peuple ivoirien une Coupe d’Afrique des nations en 1992, au Sénégal, suivra la rencontre amicale entre l’Afrique du Sud et l’Algérie prévue ce samedi 12 janvier, à 18h, à Orlando-Stadium de Soweto.
Il lui remettra un rapport détaillé sur les Verts. La présence de Yéo Martial dans les gradins d’Orlando-Stadium de Soweto permettra au DTN ivoirien de décortiquer le jeu des Verts. En plus, connaissant Vahid Halilhodzic pour avoir déjà travaillé avec lui entre 2008 et 2010, cela facilitera beaucoup la tâche de l’espion ivoirien qui remettra un rapport bien détaillé à Sabri Lamouchi concernant la sélection algérienne, sa stratégie, ses points forts et faibles. Il se trouve en Afrique du Sud depuis lundi.
La même source nous a révélé que Yeo Martial a quitté Abidjan lundi en fin d’après-midi, à destination de Johannesburg. Il devait, en principe, y arriver hier en milieu de journée. Yeo Martial devrait par la suite se rendre directement à Rustenburg pour visiter l’hôtel où résidera la sélection ivoirienne, le Keddar Lodge and Conférence, un luxueux hôtel situé pas loin du Bafokeng-Stadium. Le DTN ivoirien aura à visiter un des terrains du Complexe Bafokeng où s’entraîneront les coéquipiers de Didier Drogba. Par contre, on ne sait pas s’il restera en Afrique du Sud, après le match ou s’il rentrera à Abidjan.
Info : lebuteur. Com

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment