Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2738 du 16/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Municipales et régionales / Liste commune Rhdp : face à face Duncan-délégués Rhdp aujourd’hui
Publié le mercredi 16 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan


Coopération
© Abidjan.net par Prisca
Coopération ivoiro–saoudienne : le ministre Daniel Kablan Ducan a reçu son altesse royale, le Prince Abdul Aziz Bin Abdullah Aziz Al Saud.
Vendredi 22 juin 2012. Abidjan. Hôtel Ivoire. le Ministre d`Etat, ministre des Affaires étrangères Daniel Kablan Ducan a eu une séance de travail avec le Prince Abdul Aziz Bin Abdullah Aziz Al Saud, Prince héritier et vice-ministre des Affaires Etrangères du Royaume d’Arabie Saoudite.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, rencontre ce mardi 15 janvier dans l’après-midi, les délégués du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Objectif, obtenir une liste commune Rhdp aux municipales et aux régionales dans certaines communes d’Abidjan et de l’intérieur de la Côte d’Ivoire.

Le PDCI-RDA et le RDR pourraient aller aux élections municipales et régionales en Rhdp. C’est le vœu du chef du gouvernement, Daniel Kablan Duncan, qui aura des échanges aujourd’hui, sur le sujet avec des délégués du Rhdp. Si dans des communes comme Plateau et Port-Bouët, les militants des partis du Rhdp ont pu accorder leurs violons en choisissant Akossy Benjo et Aka Angui comme têtes de listes des Houphouëtistes, ce n’est pas le cas dans plusieurs communes d’Abidjan notamment Treichville, Koumassi et Marcory où les partis Houphouëtistes n’ont pu trouver l’entente sur une liste commune. Pendant que les militants du Rdr dans ces communes demandent que les candidats soient choisis selon les résultats du premier tour des élections présidentielles, critère qui avait été arrêté aux législatives, ceux du Pdci brandissent l’argument de ‘‘bastion naturel’’. Le choix des candidats Rhdp connaît des fortunes diverses également dans certaines villes de l’intérieur. A Bouaké, par exemple, le président Henri Konan Bedié et le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, auraient décidé de confier les destinées de la région du Gbêkê au ministre Gnamien Konan. Par contre, le choix du candidat Palé Dimaté comme tête de liste du Rhdp dans le Boukani ne rencontre pas l’assentiment des militants du Rdr de ladite région qui ont organisé une marche de protestation le lundi dernier, au siège de leur parti, à la Rue Lepic. Toute chose qui a contraint le secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro, à les rassurer en ces termes : «Je puis vous rassurer que M. Palé Dimaté n’est pas le candidat du Rhdp dans le Boukani . Rentrez chez vous et dormez tranquilles, le Rdr aura bel et bien un candidat à Bouna». C’est sur ces sons discordants et bien d’autres que Duncan tentera de trouver un consensus afin d’empêcher le Rhdp de voler en éclats à l’issue des élections de févier 2013.

Touré Abdoulaye

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment