Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2738 du 16/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Avant la rencontre Duncan-Fpi / Miaka Ouretto sur Onuci FM : ‘‘Ce que nos experts ont fait comme observations sur les documents du Cpd’’
Publié le mercredi 16 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan


Conférence
© Abidjan.net par Didier Assoumou
Conférence de Presse: Miaka Ouretto donne la position de son parti sur la situation socio-politique.
Jeudi 30 Août 2012 . Abidjan. QG de Campagne de FPI. La Direction du Front Populaire Ivoirien se prononce sur l`actualité en Côte d`Ivoire.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La rencontre entre le Premier ministre Daniel Kablan Duncan et le Front populaire ivoirien qui devait se tenir le lundi dernier, aura lieu finalement le vendredi 18 janvier 2013. L’information a été donnée hier, sur Onuci-Fm par le président par intérim du Front populaire ivoirien, Miaka Ouretto. Qui a de prime abord, levé un coin du voile sur le document du Cadre permanent de dialogue (Cpd) que son parti a reçu.

Il y a des documents qui portent sur le statut et règlement intérieur du Cadre permanent de dialogue. Il y a des documents qui portent sur le statut de l’opposition. Et puis viennent diverses questions électorales notamment de la Cei, le financement public des partis politiques etc. Qu’est-ce que les experts ont fait comme observations sur ces documents ? A cette question, Miaka Ouretto a dit ceci : «les experts ont attiré notre attention sur le fait que ce sont des documents qui ont été élaborés par des partis frères même s’il y a quelques divergences d’interprétations. Donc, les experts nous ont dit qu’il ne nous revient pas d’amender les propositions qui ont été faites par ces partis même si la plupart d’entre eux sont nos compagnons de lutte et sont membres du Cnrd. J’ai trouvé que c’était pertinent.

Et puis, nous au Fpi, Nous avons des préoccupations spécifiques qui ne sont pas forcément celles des autres formations politiques de l’opposition. Je crois que le Premier ministre nous a compris puisqu’ aujourd’hui même, il m’a fait un retour pour dire qu’il a reçu le courrier que je lui ai adressé et qu’il était en train de l’examiner. Il dit qu’il nous fera parvenir un courrier pour que nous nous retrouvions le vendredi prochain, dans l’après-midi».

TAB

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment