Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Allemagne: le Président Ouattara a rencontré le Président Fédéral, SEM Joachim Gauck, les Chefs d’Entreprises Allemandes et les Ambassadeurs africains accrédités à Berlin
Publié le vendredi 18 janvier 2013  |  Présidence


En
© Présidence par DR
En visite d`Etat en Allemagne: le Président Alassane Ouattara a échangé avec les milieux politiques et diplomatiques au siège de la DGAP
Mercredi 16 Janvier 2013. Berlin (Allemagne). l ePrésident Alassane Ouattara a échangé avec les milieux politiques et diplomatiques au siège de la DGAP



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a eu un entretien, ce matin, à Berlin, au château de ‘’Bellevue’’, avec le Président fédéral, SEM Joachim GAUCK.
Les échanges entre les deux personnalités ont porté essentiellement sur la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et l’Allemagne.

Après cet entretien avec le Président fédéral, le Chef de l’Etat a rencontré les milieux économiques Allemands au ‘’Ritz Carlton Hôtel’’.

Aux chefs d’entreprises, le Président Alassane OUATTARA a indiqué que la Côte d’Ivoire est en paix et stable, et elle a renoué avec la croissance, comme en atteste le taux de croissance de 2012 fixé à 8.6%.

Il a particulièrement exhorté les investisseurs Allemands à s’intéresser aux domaines de l’agro-industrie, de l’énergie et du développement durable.

S’agissant du secteur de l’agro-industrie, le Président de la République a invité les entreprises Allemandes à prendre leur place dans ce vaste marché. Car, a-t-il souligné, la Côte d’Ivoire envisage une plus grande transformation de ses matières premières, notamment le cacao, le café, l’hévéa, la noix de cajou…

Pour ce qui est de l’énergie, le Chef de l’Etat a indiqué que des investissements massifs sont faits, avec notamment la construction du barrage de Soubré, afin de permettre à la Côte d’Ivoire de devenir un hub en matière de fourniture d’électricité.

Sur le point spécifique des énergies renouvelables, du pétrole et des mines, le Président Alassane OUATTARA a révélé que l’ambition de l’Etat ivoirien est d’augmenter la part de ces énergies renouvelables à 7%. Et pour ce faire, il a dit attendre beaucoup des entreprises Allemandes dans ce secteur.

Quant au pétrole, les nouvelles découvertes de gisement pétrolier, devraient permettre une augmentation conséquente de la production nationale. Tout comme la mise en place d’un code minier très favorable qui devrait permettre aux entreprises évoluant dans ce secteur d’être plus présentes en Côte d’Ivoire.

En outre, le Président de la République a fait observer que le pays a un système bancaire diversifié et de nombreuses infrastructures routières et économiques de qualité.

Par ailleurs, il a indiqué que la Côte d’Ivoire fait partie, avec 7 autres pays, de l’Union Economique Monétaire Ouest Africain (UEMOA), un vaste marché de plus de 75 millions d’habitants. Investir en Côte d’Ivoire donc, c’est avoir accès à un vaste marché. Ce qui est une donne importante en terme d’économie d’échelle.

Pour finir, le Chef de l’Etat s’est dit convaincu de l’arrivée très prochaine, à Abidjan, d’investisseurs Allemands pour des visites d’affaires.

Dr LEWIG, Président de ‘’Afrika Vereim’’ (Association pour l’Afrique), a, pour sa part, assuré que cette rencontre incitera davantage les entreprises Allemandes à se rendre en Côte d’Ivoire pour y investir.

Après cette rencontre, le Président de la République a eu un entretien avec les diplomates africains accrédités en Allemagne ; à qui il a fait le point de sa visite en Allemagne à l’invitation de la Chancelière Angela MERKEL.

Le Chef de l’Etat qui a dit croire en une diplomatie dynamique et en la solidarité entre pays africains, a assuré que c’est seulement dans cette solidarité que l’Afrique avancera.
SEM Alassane OUATTARA a ajouté que la Côte d’Ivoire a une volonté de renforcement de ses liens avec ses voisins et avec les pays du continent.

S’agissant du dossier malien, principalement, il a rappelé toutes les actions menées en sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO, pour le retour de la démocratie dans ce pays.
Il a salué l’action de la France et invité tous les autres Etats, notamment l’Allemagne, à se mobiliser davantage afin de débarrasser le Mali des groupes terroristes.

L’Ambassadrice du Mali à Berlin, a, à cette occasion traduit toute la reconnaissance du peuple malien au Chef de l’Etat et l’a assuré que les maliens apprécient et continuent d’apprécier ses efforts pour le règlement de cette crise.

Le Président de la République a quitté Berlin à 18h30 mn pour Abidjan, où il doit présider, samedi prochain, un sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la crise au Mali.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment