Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



L`Inter N° 4397 du 30/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Sport

Groupe D: Côte d’Ivoire-Algérie (2-2) : Les Eléphants poussent les Fennecs par la petite porte
Publié le jeudi 31 janvier 2013  |  L`Inter


Football/CAN
© Abidjan.net par Liz Paba
Football/CAN 2013: Les Fennecs d`Algérie et les Eléphants de Côte d`Ivoire se neutralisent (2-2)
Mercredi 30 janvier 2013, groupe D, Rustenburg. Les Fennecs d`Algérie et les Eléphants de Côte d`Ivoire se neutralisent (2-2) pour le compte de la troisième journée des matchs de poules de la CAN 2013.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L'équipe des Eléphants fortement remaniée, a tenu en échec les Fennecs d’Algérie qui quittent sans gloire la CAN Orange Afrique du Sud 2013. Pour ce match opposant l'Algérie à la Côte d’Ivoire, les deux meilleures équipes d’Afrique au classement FIFA, Sabri Lamouchi, sélectionneur national de Côte d’Ivoire, a laissé au repos les habituels titulaires et titularisé les abonnés au banc de touche, à l’exception de Didier Drogba. Vahid Halilodzic, sélectionneur de l’Algérie, a lui décidé de laisser sur le banc Feghouli, au profit de Boudebouz. D’ailleurs, c’est à lui que le sort offre l’occasion d’ouvrir le compteur buts des Fennecs à la 7è, suite à une faute dans la surface de réparation ivoirienne sur Hilal Soudani. Mais face à Daniel Yebouah, le portier ivoirien, Boudebouz a le pied carré et sa frappe heurte le montant droit sortant. Les Eléphants s’en sortent bien et atteignent la mi-temps sur le score nul de 0-0. En seconde période, Vahid fait rentrer son attaquant-vedette Sofiane Feghouli, à la place de Boudebouz. Le sociétaire de Valence FC bénéficie également d’un pénalty suite à une faute de main d’Arthur Boka, le latéral gauche ivoirien, dans la surface de réparation. Cette fois, Feghouli ne tremble pas et donne l’avantage aux Fennecs, à la 64è (1 – 0). Six minutes plus tard, Feghouli, encore lui, très actif sur le front de l’attaque, met sur orbite Hilal Soudani, qui de la tête inscrit le deuxième but algérien (2-0). L’Algérie voyait ainsi se dessiner sa seule victoire dans cette CAN Orange 2013. Mais c'était sans compter avec l'orgueil des Eléphants et de leur capitaine Didier Drogba. Bien servi par Boka, Drogba, d’une tête rageuse, fixe Mbolhi, le gardien algérien (2 – 1). La Côte d’Ivoire qui tient à son honneur, remet les pendules à l'heure en s'offrant l’égalisation trois minutes plus tard, sur une frappe déviée de Wilfried Bony qui prend à défaut Mbolhi (2 – 2). Dans les derniers instants, la Côte d’Ivoire, dominatrice, passe même à un doigt de réaliser le break. Fort heureusement pour Vahid et ses poulains, Drogba manque de baraka. Les Eléphants terminent ainsi la phase de poule invaincue, tandis que l’Algérie sort par la petite porte, sans une victoire. Dans l'autre match, les Éperviers togolais ont arraché une qualification historique en accèdant pour la première fois de leur histoire, aux quarts de finale d’une CAN, après le match nul 1-1 arraché face à la Tunisie. Les Aigles de Carthage sont éliminés.

A.CAMARA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment