Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2758 du 9/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Situation sociopolitique / Le Cojep à Banny : ‘‘Utilisez tout votre pouvoir pour libérer Gbagbo, Blé Goudé et tous les détenus politiques’’
Publié le samedi 9 fevrier 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Développement:
© Abidjan.net par Atapointe
Développement: Le PNUD offre du matériel roulant et informatique à la CDVR
Mercredi 26 décembre 2012. Cocody Mermoz. Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) avec à sa tête M. Ndolam Ngokwey a offert du matériel d`une valeur totale de 123 Millions de nos francs à la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR). Cet important don composé de 5 véhicules 4*4, d`ordinateurs et d`imprimantes a été réceptionné par le Président de l`institution Charles Konan Banny


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) a eu une rencontre avec le président de la Commission Dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) en sa résidence privée tout récemment. Tous de blanc vêtus, Les jeunes du Cojep, avec à leur tête leur président par intérim Poté Joël, ont envahi la résidence du président de la Cdvr pour réclamer la libération de Charles Blé Goudé et de tous les détenus politiques. «Nous sommes Venus dire à Banny d’utiliser tout son pouvoir pour faire libérer Gbagbo, Charles Blé Goudé et les autres prisonniers politiques», a indiqué Poté Joël au terme d’une heure d’échanges avec Charles Konan Banny. Dans la déclaration qu’il a faite au cours de cette rencontre, le Cojep a indiqué qu’il ne militera jamais pour que d’autres Ivoiriens, fussent-ils des pro-Ouattara, viennent grossir le rang des prisonniers. « En conséquence, nous demandons la suspension de toutes les procédures judiciaires en cours et une loi d’amnistie que devra prendre le chef de l’Etat, afin que soient libérés le président Charles Blé Goudé et tous les autres détenus politiques », a souhaité le président par intérim du Cojep. Pour sa part, le président de la Cdvr après avoir exprimé sa gratitude au Cojep pour la confiance placée en sa personne, a fait savoir que l’Institution qu’il dirige constitue un espace de démocratie et d’écoute réciproque. « Vos responsables ont parlé, je les ai écouté et on s’est compris. La Commission est à votre disposition pour vous écouter pour qu’ensemble nous recherchions ce qui a de mieux pour notre pays : la paix et la sécurité sans lesquelles on ne peut pas construire un pays dans la durée. Or, nous avons besoin de construire le pays dans la durée pour assurer l’avenir des générations futures », a-t-il laissé entendre.
Touré Abdoulaye

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires