Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

Activités
© Ministères par Guy Lasme

Activités
© Ministères par Guy Lasme




 Autres articles

Comment

Politique

Golf / Cérémonie d’inauguration du parcours de golf Le Ministre Alain Lobognon : « Aucune discipline sportive en Côte d’Ivoire n’est indépendante ! »
Publié le vendredi 15 fevrier 2013  |  Ministères


Activités
© Ministères par Guy Lasme
Activités gouvernementales : Cérémonie d’inauguration du parcours de golf
Jeudi 14 février 2012. Ivoire Golf Club d`Abidjan. Cérémonie d`inauguration du parcours de golf 18 trous de l`Ivoire Golf Club co-parrainée par les Ministres du Tourisme Roger Kacou et de Alain Lobognon, ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Société des Palaces de Cocody (SPDC) et l’AS Ivoire Golf Club ont organisé une cérémonie destinée à l’inauguration du parcours golfique de 18 trous à l’Ivoire Golf Club d’Abidjan ce jeudi 14 février 2013.
Prenant la parole, Mme Diarrassouba, présidente de la société des palaces de Cocody ,a signifié que l’espace du golf « était dans un état de désespoir » . La réhabilitation de l’Ivoire Golf Club a été possible selon elle, grâce au soutien « d’un certain nombre de bonnes volontés dont le District et des structures » notamment la Société des Palaces. En effet, cette société aux dires de la présidente, a pris en main « la peinture et le revêtement de tout le complexe Ivoire Golf Club. » Coût de l’estimation selon la présidente, 86 millions de FCFA. Elle a également remercié la société Bouygues grâce à qui les deux ponts érodés, reliant le parcours et la voie principale ont été réparées. Des remerciements ont également été prononcés à l’endroit de la SOTICI pour la réparation de la tuyauterie abimée.
Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs Alain Michel Lobognon co-parrain de l’évènement, a au cours de son intervention, donné les motifs de son parrainage :« Deux raisons essentielles m’ont amené à accepter le co-parrainage du parcours de golf de 18 trous de l’Ivoire Golf Club. La première raison tient à la personnalité de M le Ministre du Tourisme dont les efforts pour la promotion du tourisme sont à saluer et surtout à encourager. La seconde est liée au fait que le sport est un facteur de rapprochement, de brassage et de cohésion sociale. C’est donc avec plaisir que je prends la parole à l’occasion de l’inauguration de ce parcours. »
Ce parcours selon le premier responsable du sport ivoirien, « va accroitre les capacités d’action des promoteurs en matière de vulgarisation du golf » mais surtout permettre le développement selon lui du « tourisme en Côte d’Ivoire » car ajoutera –t-il : « le golf est un produit d’appel touristique. Et la Côte d’Ivoire n’a pas le droit de négliger ce milieu pourvoyeur de richesses, d’emplois. »
Il a aussi adressé des mots de remerciement à l’endroit de son co-parrain et les responsables impliqués dans la réhabilitation : « C’est également le lieu de remercier le Ministre du tourisme pour avoir accepté de co-parrainer la présente cérémonie avec ma modeste personne. Ce parcours à n’en point douter, va attirer davantage de visiteurs, de sportifs et de touristes. Je voudrais associer à cet évènement Mme la DG de la société des palaces de Cocody et M le président de l’association sportive Ivoire Golf Club. »
Abordant les maux qui minent le golf ivoirien, le Ministre Lobognon a planté le décor en rappelant le devoir moral du Gouvernement vis-à-vis du monde sportif : « La réhabilitation de ce parcours ne doit pas cacher comme le pue sous la plaie, gangrène le golf en Côte d’Ivoire. J’entends encore certains dénoncer l’immixtion du Ministère dans le fonctionnement d’une fédération sportive, à savoir la fédération ivoirienne de golf. Que personne ne se méprenne : Aucune discipline sportive en Côte d’Ivoire n’est indépendante dans un pays où l’Etat est l’unique dépositaire de l’organisation du sport. S’il est vrai que certaines disciplines sportives bénéficient d’un parapluie atomique diplomatique, il n’est pas exagéré de clamer haut et fort, que le sport ne doit pas échapper au contrôle du Gouvernement. C’est pourquoi je voudrais inviter l’ensemble des golfeurs de Côte d’Ivoire à l’union et au rassemblement. Notre golf qui est trop malade, n’a pas besoin de débat de chiffonnier dans les journaux visant à régler des comptes à ceux qui se saignent pour sauver une discipline qui par le passé, a amené en Côte d’Ivoire des golfeurs de renom. »
Le Ministre après avoir situé les responsabilités qui lui sont siennes, a honoré et rendu hommage à une personnalité « homme de conviction » qui selon lui, est un exemple : « l’un des anciens présidents, le doyen Ibrahim Kéita. Appel est donc lancé aux professionnels, amateurs mais surtout aux jeunes, de s’abreuver auprès de cet ancien dirigeant. » Car dira-t-il « c’est aux jeunes que l’on enseigne qu’il n’est pas trop tard pour bien faire. »
Le Ministre en a également appelé au bon sens de M. Diaby Lai à tendre la main à tous ceux qui travaillent nuit et jour pour le golf en Côte d’Ivoire. Mais surtout, qu’il tende la main à « tout membre de l’association golf club » ; évitant ainsi d’ « excommunier tout membre par l’instance fédérale. »
Terminant son allocution, le Ministre a invité les ivoiriens à une « fréquentation massive et assidue » des lieux.
Avec cette peau neuve dont vient de bénéficier le golf club, ce sont 9 nouveaux trous qui viennent ainsi d’enrichir le monde du golf.

CELLCOMM/MPJSL.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires