Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Ecobank classée 2-eme sur la place bancaire ivoirienne
Publié le vendredi 15 fevrier 2013  |  Agence de Presse Africaine


Économie:
© Reuters par DR
Économie: Fermeture de la banque Panafricaine Ecobank
People wait in line on February 16, 2011 in front of a branch of the pan-African bank Ecobank in Abidjan. The Ivorian offices of two international banks, French BNP Paribas and US Citibank, were closed of February 14 after the west African regional bank BCEAO warned banks they risked sanctions if they dealt with Laurent Gbagbo`s disputed regime. Gbagbo threatened on February 15 to take legal action against foreign banks Citibank and BNP Paribas after they closed their offices in the country.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le réseau bancaire africain ‘’Ecobank’’ fondé au Togo en 1985 et filiale d’Ecobank Transnational Incorporated, a ‘’percé’’ ces dernières années le marché ivoirien pour se classer en 2012, 2-eme sur la place bancaire de la Côte d’Ivoire où il s’est implanté en octobre 1989, a annoncé vendredi son administrateur directeur général.

Selon Charles Daboiko, l’administrateur directeur général d’Ecobank Côte d’Ivoire qui s’exprimait au cours d’un déjeuner de presse, cette performance est le résultat du travail de 540 employés à travers 40 agences sur l’ensemble du territoire national ivoirien.

‘’Nos chiffres provisoires à la fin de 2012, indiquent un total bilan de 640, 038 392 000 fcfa’’, a-t-il déclaré en rappelant qu’en 2011, sa banque avait réalisé un total bilan de 513 299 129 000 fcfa.

S’agissant du total dépôt, Ecobank Côte d’Ivoire a enregistré 402 143 341 000 fcfa en 2012 contre 348 867 094 000 en 2011.

‘’En 2012, notre total crédit se chiffre à 372 847 583 000 fcfa, contre 324 867 094 000 fcfa en 2011’’, a encore ajouté M. Daboiko.

En 2012, Ecobank Côte d’Ivoire qui compte 165 423 clients, a réalisé un profit brut de 13 088 790 000 fcfa alors qu’en 2011, elle a enregistré 10 987 102 000 fcfa.

‘’La performance ou la force d’une banque, c’est sa taille, son total bilan, son total dépôt, son total crédit’’ a insisté l’administrateur directeur général d’Ecobank Côte d’Ivoire.

Le rang de premier est ‘’incontestablement’’ occupé par la Société générale de banque de Côte d’Ivoire (SGBCI), présente en Côte d’Ivoire depuis 1962.

Parlant des perspectives de 2013 à 2015, M. Daboiko a annoncé le développement de la proximité avec la clientèle en mettant l’accent sur les canaux alternatifs.

‘’Nous allons également améliorer la qualité du service et développer notre rôle citoyen’’, a-t-il ajouté en soulignant que la construction du siège fait partie des chantiers à mener pendant les trois années à venir.

Le groupe Ecobank qui souligne que son ‘’avenir est dans le panafricanisme’’ est présent dans 33 pays en Afrique subsahérienne et dispose d’une banque en France. Il a également des bureaux de représentation à Dubaï, Johannesbourg, Luanda, Londres et Pékin.

A ce jour, le groupe compte 1.197 agences pour 1751 distributeurs automatiques de billets (DAB) et plus 9,4 millions de clients à travers le monde. Ecobank est cotée sur plusieurs bourses dont la Bourse régionale des valeurs mobilières (BVRM) à Abidjan mais également la bourse d’Accra et de Lagos.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires