Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2776 du 4/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Coopération bilatérale / Visite d’Etat de Goodluck Jonathan en Côte d’Ivoire : Ce que le Nigeria et la Côte d’Ivoire ont décidé
Publié le lundi 4 mars 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Coopération
© Présidence par c I bou T
Coopération : visite d`Etat du Président de la Republique Federale du Nigeria en Côte d’Ivoire
Vendredi 1er mars 2012, Yamoussoukro. Le Président Goodluck Jonathan a entamé une visite d’Etat en Côte d’Ivoire. Laquelle devrait se poursuivre jusque 2 mars.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La visite d’Etat du Président de la République fédérale du Nigeria, Goodluck Ebélé Jonathan, en Côte d’Ivoire a pris fin le samedi 2 mars, par un tête-à-tête entre lui et le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, au Palais présidentiel du Plateau. Au terme de cette rencontre qui n’a duré que 30 mn, les deux hommes ont souligné leur volonté de renforcer la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria. Cette détermination à consolider les relations entre les deux Etats a été matérialisée par la signature par Charles Koffi Diby et Olugbenga Ashiru, (respectivement ministre ivoirien et nigérian des Affaires étrangères) de l’accord portant création de la grande Commission mixte de coopération bilatérale entre la République de Côte d’Ivoire et la République fédérale du Nigeria. Les deux ministres ont également adopté plusieurs projets d’accord, notamment dans les domaines sécuritaires et économiques. Les résultats des travaux ont été entérinés par les deux chefs d’Etat qui ont sur le plan sécuritaire reconnu la nécessité d’une coopération plus accrue en matière de police, de lutte contre les nouvelles formes de criminalité telles que le terrorisme, la cybercriminalité et la piraterie maritime «Dans le domaine de la Défense, les deux pays ont salué l’existence des accords de défense communautaires en vigueur dans le cadre de la Cedeao et ont convenu de renforcer leur coopération militaire au plan bilatéral, à travers notamment des échanges d’expérience et la formation conjointe de leurs forces de défense», dixit le communiqué final. Sur le plan économique et principalement dans le domaine des transports, les deux délégations ont convenu d’accélérer l’application effective des conventions de transit inter-Etats adoptés par l’ensemble des Etats membres de la Cedeao. Elles ont recommandé «la relance du projet de construction de l’autoroute internationale Abidjan-Lagos ainsi que les projets ferroviaires d’interconnexion, notamment l’axe Abidjan-Accra-Niamey-Cotonou et Abidjan-Ouaga-Niamey-Cotonou-Lagos. A cet égard, elles ont exprimé leur souhait de contacter leurs homologues du Ghana ; du Bénin, et du Togo, en vue d’accélérer la mise en œuvre du projet corridor Abidjan-Lagos. Conformément à la déclaration de Yamoussoukro sur la libéralisation du trafic aérien, les deux pays ont convenu de procéder à la révision de leur accord aérien pour l’adapter davantage aux règlements internationaux en intégrant les recommandations de l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI) relatives aux aspects ‘’sécurité et sûreté’’ dans l’industrie du transport aérien. S’agissant du transport ferroviaire, les deux chefs d’Etat ont reconnu la nécessité d’œuvrer à la mobilisation des ressources pour la réalisation des projets de Construction de l’axe côtier Abidjan-Accra-Lomé-Cotonou-Lagos ainsi que l’axe Abidjan- Ouaga-Niamey-Cotonou-Lagos». A la suite de cette rencontre, le Président nigérian qui est le premier Président à effectuer une visite d’Etat en Côte d’Ivoire depuis l’accession d’Alassane Ouattara au pouvoir, a quitté Abidjan pour Lagos accompagné de son épouse Mme Patience Jonathan et ce, après avoir reçu des honneurs militaires et des décorations.
Touré Abdoulaye

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires