Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3333 du 11/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Changement à la tête de la direction générale des Cultes - Dr. Dao Diaby Aminata cède son fauteuil à Bamba Messemba : voici ce qui a coûté la place de l’ex-directrice
Publié le lundi 11 mars 2013  |  Le Nouveau Réveil


Réligion
© Abidjan.net par Serges T
Réligion : La DG des cultes dresse le bilan et les projets de son département.
Dr Diaby Dao Aminata Dg des cultes a animé une conférence de presse le mardi 19 février 2013 pour faire le bilan des pélérinages 2012 et voir les perspectives.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

C’est sur la pointe des pieds que Dr. Dao Diaby Aminata a quitté la direction générale des Cultes au terme d’une longue et secrète cérémonie de passation des charges qui a eu lieu loin de regards extérieurs à la direction générale des Cultes, hier. C’est à 8h30 que le nouveau directeur général des cultes par intérim, Bamba Messemba, chef de Cabinet du ministre de l’Intérieur, pointe présent au siège de l’institution sis à Cocody pour prendre possession de son fauteuil. La presse qui s’est déplacée massivement pensant à une passation des charges comme tout autre, c’est-à-dire ordinaire, s’est entendu dire : «La presse n’est pas la bienvenue». Malgré une attente dans le secrét des Dieu que la désormais ex-directrice générale des Cultes a fait le point des dossiers au cas par cas sous le regard vigilant, selon des indiscrétions, de l’inspecteur général du ministère de l’Intérieur.

A l’extérieur, dans les bureaux, les gens semblaient soulagés par ce départ de leur ancienne patronne : «Elle nous a fait baver ici», disaient des gens. D’ailleurs, pour eux, c’est bien de sa faute si elle part de la direction générale après la polémique qu’elle a suscitée dans la presse concernant justement son limogeage qu’elle a mis au compte d’une rumeur malveillante. Des indiscrétions parlent de gérer les choses de façon cavalière. Pour beaucoup, elle ne consulterait presque jamais ses supérieurs avant de prendre des décisions qui à la fin se trouvent être impopulaires. A titre d’exemple, les musulmans n’auraient pas du tout apprécié son séminaire organisé pour faire le bilan du Hadj 2012 alors même que des pèlerins étaient encore en Arabie Saoudite. Elle aurait fixé le coût du Hadj 2013 à 2 millions. Ce qui serait compréhensible compte tenu de la cherté de la vie en Arabie Saoudite. Concernant le pèlerinage chrétien, elle aurait changé les dates alors que chaque date correspond à un événement spirituel précis pour les chrétiens. Avec la nouvelle équipe, certains chrétiens ont souhaité qu’il soit créé un commissaire du pèlerinage comme c’est le cas du Hadj qui serait rattaché à la direction générale des Cultes. Son rôle serait de centraliser et de planifier les activités du pèlerinage sous la surveillance de la direction des cultes. Ce commissariat pourrait être tournant partant d’un catholique, à un évangéliste, etc. A la dernière nouvelle, Dr. Dao Diaby Aminata serait proposée pour être Préfet d’Alépé.

François Konan

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires