Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3333 du 11/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

3éme revue du programme économique et financier 2012-2014 : la Bm, le Fmi et la Bad à Abidjan du 13 au 27 mars
Publié le lundi 11 mars 2013  |  Le Nouveau Réveil


Audiences
© Présidence par DR
Audiences du chef de l`Etat: le Président Ouattara a reçu, lundi, la mission du FMI conduite par Michel Lazare
Lundi 1er octobre 2012. Abidjan. Palais de la présidence de la République. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara accorde une audience à une mission du FMI conduite par M. Michel Lazare, Sous-Directeur du Département Afrique.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

En vue de procéder à la troisième revue du programme économique et financier 2012-2014, soutenu par la Facilité élargie de crédit (Fec), une mission conjointe du Fonds monétaire international (Fmi), de la Banque mondiale (Bm) et de la Banque africaine de développement (Bad) séjournera en Côte d’Ivoire, du 13 au 27 mars 2013. Conduite par Monsieur Michel Lazare, sous-directeur du département Afrique du Fmi, cette mission s’inscrit dans le cadre du processus normal de revue du Programme économique et financier, marqué par l’examen de la situation économique et financière des pays concernés, tous les six (6) mois. Elle permettra également d’apprécier les évolutions enregistrées au cours de l’année 2012, en termes de renforcement du dynamisme de l’économie, de maîtrise de l’inflation, d’évolution de la situation monétaire et des comptes extérieurs, de gestion des finances publiques, y compris la dette publique et de poursuite des réformes sectorielles visant à améliorer la compétitivité de l’économie. Il s’agira, par ailleurs, au cours de leurs travaux, d’actualiser les projections arrêtées au titre de l’année 2013, mais aussi pour la période 2014-2015. Notons que la Facilité élargie de crédit est un outil que le Fmi a mis en place, à la suite de la crise financière internationale, en remplacement de la Facilité pour la réduction de la pauvreté et la croissance (Frpc), en vue de mieux prendre en compte la situation des pays à faibles revenus et ceux sortant de crise, notamment grâce des plafonds d’accès aux ressources financières plus élevées, des conditions de financement plus concessionnelles, une plus grande souplesse dans la conception des programmes qu’elle appuie, et une conditionnalité à la fois plus simple et mieux ciblée.

François Becanthy

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires