Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Premier séminaire gouvernemental de l’année 2013 : Le Chef de l’Etat a ouvert les travaux, hier
Publié le mercredi 13 mars 2013  |  Le Democrate


Gouvernement:
© Présidence par DR
Gouvernement: Les ministres en séminaire de ‘’cadrage’’ sur le Programme de travail gouvernemental (PTG) 2013
Mardi 12 mars 2013, au Palais de la Présidence de la République, en présence de SEM. Alassane OUATTARA, Président de la République le gouvernement s`est reuni pour évaluer son action Photo: SEM. Alassane OUATTARA, Président de la République de CI


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara, a ouvert hier mardi 12 mars 2013, au Palais de la Présidence de la République, le premier séminaire gouvernemental de l’année, en présence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan et des membres du gouvernement.
Dans son adresse, le Chef de l’Etat s’est d’abord réjoui de la tenue de ce séminaire consacré à l’adoption du Programme de Travail Gouvernemental (PTG) pour l’année 2013. Selon le Président Alassane Ouattara, à travers ce séminaire, il s’agira de doter l’équipe gouvernementale d’un cadre de référence structuré et harmonisé qui encadre les actions, fixe les objectifs et les résultats ainsi que les moyens pour y parvenir.
Le Président de la République a ensuite indiqué que le présent séminaire sera également l’occasion pour les membres de l’équipe gouvernementale de ‘’faire succinctement le bilan de leurs actions au cours de l’année 2012 afin d’évaluer leur efficacité et leur impact sur le quotidien de nos concitoyens’’. En effet, pour le Chef de l’Etat, cette revue des actions de l’année écoulée devrait faire ressortir les avancées réalisées, mais également les difficultés et les obstacles qui ont émaillé l’accomplissement de ces actions en vue d’y apporter des mesures correctives. Cet exercice rétrospectif, a-t-il indiqué, viendra en complément pour enrichir ce qui constitue l’objectif principal du présent séminaire, à savoir l’adoption du PTG pour l’année 2013. Lequel PTG, a souligné le Président de la République, est bâti autour d’axes prioritaires, notamment d’actions dont la réalisation doit servir de ‘’catalyseur’’ à la consolidation du développement et à l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens.
Dans ce cadre, le Président Alassane Ouattara a fait remarquer que le présent séminaire intervient dans un contexte socio- économique relativement stable eu égard aux acquis obtenus en 2011 et en 2012. Aussi, a-t-il invité chaque membre du gouvernement à redoubler d’effort et d’imagination, afin d’apporter des ‘’solutions concrètes’’ aux besoins et aux attentes des populations. Pour le Chef de l’Etat, c’est un défi que le gouvernement devra s’atteler à relever au cours de cette année afin que chaque ménage puisse ressentir davantage les retombées des efforts déployés, notamment ‘’l’assainissement du cadrage macroéconomique, la gestion rigoureuse des ressources qui conduit à une croissance forte et inclusive’’. Dans le même ordre d’idée, il a demandé à ses collaborateurs ‘’d’imprimer un nouvel élan qualitatif et quantitatif à la vie politique, économique et sociale de notre pays’’.
Pour le Président de la République, les trois défis à relever dans l’urgence sont la restauration de la paix et de la sécurité de manière durable ; la réconciliation nationale de manière élargie et la reconstruction post- crise ainsi que la relance économique’’. Sur le dernier point, le Chef de l’Etat a demandé que toutes les initiatives qui seront prises, s’appuient sur des ‘’mesures fortes de justice sociale et d’amélioration de la gouvernance, notamment par la lutte acharnée contre la corruption et l’enrichissement illicite’’.
Avant le Chef de l’Etat, le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan est intervenu pour réaffirmer la ‘’détermination’’ de toute l’équipe gouvernementale à mettre en œuvre les engagements pris par le Président de la République devant la nation.
Le Président Ouattara : « j’ai interpellé deux ministres »
Après le discours de cadrage, du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, le Président de la République a présenté l'importance capitale que revêt le présent séminaire car il s'agit de doter l'équipe gouvernementale d'un cadre de référence structuré et harmonisé. « Il vous permettra de faire le bilan afin d'évaluer leur efficacité et leur impact sur le quotidien de nos concitoyens. » a-t-il déclaré. Pour l'occasion, le président a demandé à chaque membre du gouvernement de redoubler d'effort et d'imagination afin d'apporter des solutions concrètes aux besoins et aux attentes de nos concitoyens après avoir interpellé certains membres du gouvernement en ces termes : « A plusieurs occasions, j'ai interpellé certains ministres : le ministre de l'énergie et des mines par rapport aux coupures d'électricité, le ministre des infrastructures sur les problèmes de coupure d'eau à Yopougon et ailleurs ».
Ahoussou et Diby absents
A l’ouverture du premier séminaire gouvernemental de l’année 2013, deux ministres ont manqué à l’appel. Il s’agit des ministres d’Etat Ahoussou Kouadio Jeannot et Charles Koffi Diby. Selon le chronogramme présenté par le Chef du gouvernement, chaque ministre aura 15 minutes pour présenter son bilan. Après cela, 45 mn seront réservées aux échanges. Le Président de la République n’a pas manqué de féliciter le Premier ministre ainsi que les membres de son équipe.

Le séminaire prend fin ce mercredi 13 mars 2013 à la salle des Pas perdus du Palais de la présidence.

Tienfö Gisèle

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires