Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Le Chef de l’Etat a regagné Abidjan après un séjour privé en France
Publié le samedi 13 avril 2013  |  Présidence


Aéroport
© Présidence par DR
Aéroport FHB: l`arrivée du Président Alassane Ouattara de Paris
Samedi 13 avril 2013, Abidjan. Le Président Alassane Ouattara est rentré au pays, après un séjour de deux semaines en France.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan ce samedi 13 Avril 2013, en milieu d’après- midi, après un séjour privé de quelques jours en France. Il a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international Félix HOUPHOUET- BOIGNY d’Abidjan - Port- Bouët par le Premier Ministre, Daniel Kablan DUNCAN, qu’entouraient pour la circonstance, des membres du gouvernement et du Cabinet présidentiel ainsi que la haute hiérarchie militaire conduite par le Chef d’Etat- Major Général, le Général Soumaïla BAKAYOKO.
Dans la déclaration faite au salon d’honneur, le Chef d’Etat a indiqué qu’au cours de son séjour, il a rencontré le jeudi 11 Avril 2013 à l’Elysée, son homologue français, SEM. François HOLLANDE, avec qui il a échangé sur ‘’l’excellence des relations ‘’ entre la Côte d’Ivoire et la France. Le Président Alassane OUATTARA a ajouté avoir également profité de ces échanges pour faire le point au Chef de l’Etat français, de l’évolution de la situation en Côte d’Ivoire, aux plans économique, financier, politique, militaire. Dans ce sens cadre, il a fait constater au Président HOLLANDE que les ‘’performances sont excellentes ; les progrès sont importants’’, quasiment à tous les niveaux, en particulier dans le domaine économique où en 2012, il y a eu une forte croissance, peu d’inflation et une bonne maîtrise des dépenses et du déficit. A ce niveau, le Président de la République a fait remarquer que l’objectif est de faire en sorte que dans les prochains mois, ‘’nos compatriotes puissent ressentir les effets de cette bonne évolution dans le panier de la ménagère’’.
Concernant le volet militaire des échanges entre les deux Présidents, le Chef de l’Etat a dit avoir informé son homologue de ce que la Côte d’Ivoire est en paix et en sécurité. Toutefois, il lui a réaffirmé sa ‘’forte volonté de restructurer le secteur de la sécurité’’ ; car sans sécurité, il n’y a pas de développement. Aussi, a –t-il sollicité le soutien de la France et des Nations Unies pour accompagner la Côte d’Ivoire dans la réalisation de cet important chantier de restructuration du secteur de la sécurité. Ce soutien du Président Français a été obtenu, selon le Chef de l’Etat.
Le Mali a également figuré au menu des entretiens entre les deux Chefs d’Etat. A ce niveau, le Président Alassane OUATTARA, en sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO, a dit constater avec son homologue français, que la situation se ‘’stabilisait de mieux en mieux’’ grâce à l’intervention de l’Armée française ainsi qu’à l’appui des soldats tchadiens et des forces de la MISMA (Mission Internationale de Soutien au Mali). A présent, a indiqué le Président Alassane OUATTARA, Président en exercice de la CEDEAO, l’heure est à la mobilisation de tous pour le vote d’une résolution de l’ONU pour une opération de stabilisation et de maintien de la paix au Mali.
Au plan politique, le Président Alassane OUATTARA a dit avoir fait état au Président Hollande de la
mise sur pied au Mali d’une Commission Dialogue et Réconciliation, d’une part, et de la ferme
volonté des autorités de ce pays d’organiser l’élection présidentielle au mois de Juillet 2013, d’autre
part.
L’autre point à l’ordre du jour de la rencontre entre les Président OUATTARA et HOLLANDE a porté
sur la Guinée- Bissau. Sur ce sujet également, le Chef de l’Etat a indiqué avoir sollicité l’appui du
Président français pour ‘’faire avancer ce dossier’’ au niveau de l’Union Européenne.
Le Chef de l’Etat a souligné avoir également parlé avec son homologue français de la prochaine
cérémonie de remise du Prix ‘’Félix HOUPHOUET- BOIGNY pour la recherche de la paix’’, institué par
l’UNESCO et dont le lauréat désigné est le Président François HOLLANDE. Celui-ci, selon le Président
Alassane OUATTARA, a accepté que cette cérémonie se tienne le 5 juin prochain. Elle sera précédée
d’un déjeuner à l’Elysée avec les Chefs de l’Etat qui vont y participer.
Pour terminer, le Chef de l’Etat a réaffirmé l’excellence des relations entre les deux pays et a révélé
avoir invité son homologue français à ‘’effectuer une visite officielle’’ en Côte d’Ivoire. Cette
invitation a été acceptée par le Président François HOLLANDE et une date sera fixée d’accord partie.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires