Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Région

Blon Blaise favorise la réconciliation entre deux enfants de feu Robert Guéi
Publié le lundi 15 avril 2013  |  AIP


Udpci-Vgr
© Ivoire-Presse par DR
Udpci-Vgr (vision Guéi Robert) - Siki Blon Blaise investit la coordination de Bouaké
Samedi 18 septembre 2010. Bouaké, Place du carnaval. Le Président du Conseil Général de Man, vice-président de l`Assemblée Nationale, Siki Blon Blaise prend la tête de la Haute autorité pour la reconstruction et le développement de la région des montagnes et du haut Cavally


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Man - Le candidat indépendant à l’élection des conseillers régionaux dans le Tonkpi, Siki Blon Blaise, a initié dimanche, à Kabacouma (ouest, région du Tonkpi) une rencontre de réconciliation entre deux enfants de feu le général Robert Guéi.

Franck Guéi et Francis Guéi étaient divisés sous le régime de l’ex-président Laurent Gbagbo.

La divergence dans leur choix politique avait déteint leur famille biologique et leur village natal.

A la faveur des élections locales couplées, les deux frères "ennemis" ont accepté de faire la paix et de soutenir ensemble le candidat du Rassemblement des républicains (RDR) à l’élection des conseillers municipaux à Biankouma, Blondé Siaba, et pour l’élection aux conseillers régionaux, le candidat indépendant Blon Blaise qui bénéficie du fort soutien de la base du parti présidentiel dans le Tonkpi.

L’aîné, Franck Guéi, est sur la liste de Blon Blaise et le cadet, Francis Guéi, a été coopté par Blondé Siaba dans la conquête de la commune de Biankouma.

Ces deux listes affronteront des candidats de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), parti fondé par leur défunt père.

"Que cette journée mémorable soit le signe du retour définitif de la paix entre ces enfants. Les gens se sont employé à les diviser pour mieux prendre l’héritage de leur père, mais l’Eternel n’a pas accepté", a déclaré Blon Blaise.

Il s’est engagé à se mettre à la disposition des populations de Kabacouma.

(AIP)
Gso/kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires