Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4019 du 16/4/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Régionales /Bagoué : Bamba Siama le candidat du RDR, le symbole d’une unité retrouvée
Publié le mardi 16 avril 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Jamais depuis longtemps, même bien longtemps, la région de la Bagoué (Boundiali, Kouto, Tengrela) n’avait réuni autant de ses fils autour d’une seule candidature pour des élections locales. Bamba Siama, le candidat du RDR aux élections régionales, bénéficie de cet atout qui lui vaut une mobilisation de toutes les couches sociales de la région sur sa route de campagne. Lancée dans une liesse populaire, au centre culturel de Boundiali, le samedi 06 avril dernier, cette campagne a montré dès les premiers instants qu’elle sera riche en émotions. En effet, si certains avaient encore des doutes sur la sincérité du colonel Sory Dembélé, secrétaire départemental du RDR à Boundiali et principal adversaire de Bamba Siama lors des candidatures à la candidature, la scène de témoignages des actes qui ont unis les deux hommes et leur engagement à mener cette autre bataille électorale ensemble a fini de convaincre plus d’un sur la fin des malentendus entre ces deux hommes de poids du RDR dans la Bagoué. Les atouts rassembleurs de Bamba Siama ne s’arrêtent pas là. Certes, le soutien du ministre Koné Bruno, lui-même du RDR n’est pas à citer. Celui de Zémogo Fofana qui a fait son come back dans la case est cependant à révéler, d’autant plus que l’adversaire, Koné Dramane est bien un compagnon de Zémogo. Mieux, le poste de directeur départemental de campagne de Boundiali occupé par l’honorable Bamba Karwa, une des personnalités influentes du PDCI dans la Bagoué est la preuve de l’association du vieux parti à cette campagne. En attendant l’arrivée d’autres poids lourds comme Doulaye Coulibaly ou Koné Dossongui qui sont annoncés pour la période de la vitesse de croisière de la campagne, le parcours du candidat Bamba est animé par une mobilisation qui dénote de l’enthousiasme que cet élan d’union véhicule au sein des populations de la région. Après le centre culturel, l’équipe du candidat du RDR a pris d’assaut le département de Tengréla pour trois meetings entre le dimanche07 et le lundi 08. Les meetings de Tengréla, de Neguepié et de Papara. Occasion pour le candidat et son équipe de présenter leur programme de développement qui tourne autour des routes, la recherche de l’eau potable à travers les HVA (hydraulique villageoise améliorée) et la construction de châteaux d’eau et bien entendu la santé, l’éducation, les femmes et les jeunes. A chaque étape, Bamba a demandé aux populations de lui confiance en lui accordant leurs suffrages. Une confiance qu’il n’avait pas besoin de demander à en croire celles-ci qui lui promettent de lui remettre les clés du conseil régional de la Bagoué au soir du 21 avril. Pour parfaire ce travail, les techniques de vote sont enseignées aux populations et les secrétaires et autres directeurs de campagne sont chrgés de poursuivre cette formation après le passage de l’équipe. Quatre autres localités ; Débété, San, Boloma et Domakani ont bouclé la tournée de Tengréla qui a fait place au NIéné (Kouto, Gbon et Kolia). Ici, c’est Kouto qui a ouvert les hostilités avec la même ferveur, la même ambiance et les même promesses.

Mack Dakota, Correspondant

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires