Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



L’Inter N° 4500 du 4/6/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Sport

Football/22è journée de la Ligue 1 : Face au Séwé San Pedro L’Africa signe forfait
Publié le mardi 4 juin 2013  |  L’Inter


8ème
© Abidjan.net par EMA
8ème de finale de la Coupe de la Confédération : le Séwé Sport (CIV) bat le FUS (Maroc)
Samedi 4 mai 2013. Stade robert champroux, Abidjan. Le Séwé Sport de San-Pédro s`est qualifié aux dépens du FUS (Maroc) par le score de 0-0. IL faut rappeler que lors du match aller au Maroc, les deux formations se sont neutralisées par le score de 1-1.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’Africa Sports d’Abidjan a signé forfait hier lundi 3 juin 2013 au stade Robert Champroux à l’occasion de la 22è journée de la Ligue 1 qui devait l’opposer au leader, le Séwé Sport San Pedro. A l’heure des hostilités (15h30), alors que les joueurs du Séwé étaient sur la pelouse synthétique du Champroux, ceux de l’Africa n’étaient visible nulle part. Les Oyé ont été obligés de jeter l’éponge, empêtrés dans la crise qui secoue actuellement le club. Cette situation était d’autant plus prévisible que jusqu’au coup d’envoi du match, on ne savait pas qui était l’interlocuteur de la FIF pour ce match. Pour ne rien arranger aux choses, la Fédération avait coupé la poire en deux en recevant à la réunion technique d’avant-match les pro-Koné Cheick et les pro-Vagba. Chaque camp ayant même communiqué le maillot du match à la Ligue professionnelle de football. Une situation déjà floue qui allait présager du reste. De bonne source, les joueurs auraient été retenus, séquestrés au centre d’entraînement du club, à Port-Bouët. Dans le conflit de leadership qui l’oppose à Alexis Vagba depuis plus de deux semaines maintenant, Koné Cheick Oumar, le président du Conseil d’Administration de l’Africa s’est fait un point d’honneur à interdire le Complexe de la SOTRA, le centre d’entraînement du club à ses adversaires. Prenant mal la décision de la FIF d’associer les deux tendances à la réunion technique d’avant match et furieux du hui-clos qui ne permettait pas, en dehors de 7 officiels et 18 joueurs, aucun dirigeant du club dans l’enceinte, il y a confisqué les joueurs au point qu’à l’heure du coup d’envoi de la rencontre, l’Africa s’est retrouvé sans athlète. Au grand désarroi des supporters qui, malgré le hui-clos, avaient envahi les environs du stade Robert Champroux. Amers, ils ne trouvaient aucun mot pour fustiger l’attitude de Koné Cheick Oumar mais aussi pour se plaindre du manque de poigne d’Alexis Vagba dont ils ne comprennent pas que jusqu’ici il n’ait pas la totalité des joueurs sous son autorité. Cette défaite sur tapis vert complique bien les choses pour l’Africa (8è, 25 points). En cas d’un deuxième forfait de rang, les Oyé vont directement en deuxième division.

Litié BOAGNON

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires