Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4059 du 5/6/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Le Ministre alain Lobognon : “Montrez que vous êtes prêts à vous sacrifier pour sauver l’Africa Sports”
Publié le mercredi 5 juin 2013  |  Le Patriote


Crise
© Ministères par Guy Lasme
Crise à l’Africa Sport National: le Ministre Alain Lobognon rencontre les deux parties
Lundi 4 juin 2013. Abidjan,Tour B, 8è. Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs. Le Ministre Alain Lobognon rencontre les pro-Koné Cheick Oumar et les pro-Vagba Alexis pour tenter de resoudre la crise qui secoue le club.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministre Alain Michel Lobognon a rencontré, hier mardi, les deux parties engagées dans la crise qui mine actuellement le club omnisports de l’Africa Sports. Dans une adresse franche, il a tenté de concilier les parties. Ci-dessous, l’intégralité de son intervention.
« Messieurs,
Depuis plusieurs jours, une crise a vu le jour, comme chaque année d'ailleurs, au niveau de la famille Vert et Rouge.
En ma qualité de Ministre chargé des Sports, j'ai choisi la voie de la patience afin de permettre aux différents acteurs sportifs de mettre en œuvre leur génie d'approche pour un retour à la normale au sein de l'Africa Sports.
Depuis l'Allemagne, j'ai suivi les efforts consentis par la FIF pour faire revenir la sérénité à l'Africa Sports. Je tiens d'ailleurs à saluer l'ensemble des responsables de la FIF. L'Africa Sports, faut-il le signaler, n'appartient à personne dans cette salle. L'Africa Sports appartient à toute la Côte d'Ivoire. Car, c'est bien la Côte d'Ivoire qui est en joie quand l'Africa Sports gagne. C'est cette même Côte d'Ivoire qui pleure quand l'Africa Sports vient à perdre.
Gagner ou perdre, je vous invite à bien me suivre, car je parle ici des succès ou des défaites des Oyés sur la scène africaine. Comprenons surtout que quand les Oyés perdent devant l'Asec, certains dans cette salle sont heureux. Suivez mon regard, car je ne suis pas un supporter de l'Africa Sports. Je suis supporter de l'Asec Mimosas. Ce n'est pourtant pas un supporter de l'Asec qui vous reçoit en ces lieux. C'est un Ivoirien qui refuse de voir le football ivoirien humilié avec une déchéance de ce prestigieux club qui a fait la fierté et la joie de millions d'Ivoiriens.
Messieurs,
L'Africa Sports est bien malade aujourd'hui. À qui la faute? La responsabilité incombe aux dirigeants sportifs que vous êtes, ainsi qu'à l'Etat qui n'a pas toujours su imposer la bonne conduite aux associations et aux fédérations sportives ivoiriennes. Si l'Etat, à travers le Ministère des Sports, avait fait obligation aux Associations sportives de se doter de textes démocratiques, l'on se serait passé de telles crises qui se répètent pratiquement annuellement au niveau de l'Africa Sports.
Je sais que vous aimez votre club. Sinon, vous ne feriez rien pour lui. Aujourd'hui, l'heure est à la recherche de solutions définitives pour sauver l'Africa Sports de la descente aux enfers. Je sais que vous seriez heureux de voir le club que vous aimez tant revenir au premier plan du football ivoirien.
C'est pourquoi ce soir, prenant certains de mes collaborateurs à témoin, je voudrais vous appeler à un sursaut. Celui dont vous avez toujours fait preuve lorsque vous vous mobilisiez pour le renouveau de votre club. L'Africa Sports ne mérite pas de mourir. Il vous appartient de me donner les seules voies à mettre en œuvre pour éviter de voir l'Africa Sports sombrer en 2ème division l'année prochaine.
À vous Messieurs Koné et Vagba, je vais demander de me faire des propositions de sortie de crise qui viseront non pas à vous chasser de l'Africa Sports, mais pour montrer aux Membres Associés Mobilisés, que vous êtes prêts à vous sacrifier pour sauver l'Africa Sports... comme l'ont fait avant vous Simplice de Messe Zinsou, Doré Lacina, Méité Yaya, feu Koné Tiémékri, Alain Donwahi et tant d'autres vivants ou qui ont quitté ce monde qui souffrent de vous voir vous quereller autour d'un club qui doit rebondir. Que les minutes qui vont suivre soient celles qui éviteront à l'Africa Sports une descente en 2ème division. Le temps presse. Ne décevez plus davantage les supporters de l'Africa, véritables propriétaires du club vert et rouge, qui vous regardent et qui attendent patiemment dehors que sorte d'ici une fumée blanche. Ne donnez pas raison aux ennemis de l'Africa Sports.
Que le Seigneur nous inspire pour des décisions et des actes de sagesse qui sortiront de cette salle.
Je vous remercie ».

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires