Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2853 du 6/6/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Opération de déguerpissement / Paul Koffi Koffi aux propriétaires de sites publics et privés : ‘‘Nous laissons du temps aux uns et aux autres de prouver que leurs sites sont occupés’’
Publié le jeudi 6 juin 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Armée
© Abidjan.net par PRISCA
Armée ivoirienne: le ministre Paul Koffi annonce officiellement les nominations
Mercredi 3 avril 2013, Abidjan. Plateau. Le délégué auprès du président de la république chargé de la défense, a rendu au cours d`une conférence de presse, les nominations au sein de l`armée ivoirienne.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le mode opératoire du déguerpissement des personnes occupant les sites publics et privés sera connu, à l’issue d’un séminaire qui aura lieu le 10 et le 11 juin 2013. L’annonce a été faite le mercredi 5 juin 2013 par le ministre auprès du Président de la République, au terme d’une rencontre avec des représentants de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) et de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire. Ce plan d’opération qui sera élaboré en collaboration avec les partenaires du ministère en charge de la Défense, permettra de faire la typographie de tous les sites illégalement occupés depuis la fin de la crise postélectorale, d’abord à Abidjan, puis Bouaké avant d’atteindre les autres localités de l’intérieur du pays. Le ministre Paul Koffi Koffi qui recevait à son cabinet MM. Moussa Comara de la Chambre de commerce et d’industrie et Kouadio Alain Bertrand de la CGECI, a lancé un appel à tous les propriétaires des sites publics ou privés occupés. «Les cités universitaires sont des sites publics qui sont concernés par cette opération (…) C’est pourquoi, nous laissons du temps aux uns et aux autres pour venir prouver que leurs sites sont occupés avec les preuves matérielles que ces sites leur appartiennent, parce que nous n’avons pas envie de donner des sites à des gens qui n’en sont pas propriétaires», a insisté Paul Koffi Koffi qui répondait à une question relative à la place de la Liberté du FPI, sise à Yopougon.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires