Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2377 du 6/6/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Alphonse Djédjé Mady, Sg du Pdci : «C’est moi qui organise le congrès»
Publié le jeudi 6 juin 2013  |  Nord-Sud




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Face aux rumeurs persistantes faisant état de sa mise à l’écart de l’organisation du douzième congrès du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), le secrétaire général de l’ancien parti unique a tranché le débat au cours d’une rencontre avec les élus de cette formation politique, à son siège à Cocody.

Le débat est clos. Du moins pour l’instant et, selon Alphonse Djédjé Mady qui dit être celui qui a en charge l’organisation du douzième congrès du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci). Le secrétaire général de l’ancien parti unique a tenu à le préciser hier, à la séance de travail qu’il a eue avec les élus à la ‘’Maison du parti’’, à Cocody. « Il n’y a plus de débat, c’est moi qui organise le congrès », a-t-il tranché, invitant les militants du parti à faire en sorte que le « Pdci sorte uni et fort de ce congrès, afin de mieux préparer les échéances électorales de 2015 ». Il répondait ainsi aux rumeurs de sa mise à l’écart par Henri Konan Bédié, président du Pdci qui avait dévoilé la liste des membres de son «commando», censés préparer le douzième congrès ordinaire de son parti, triés sur le volet, dit-on, en considération de leur compétence et qualité de rassembleurs dans leurs localités respectives. Contre toute attente, le secrétaire général du Pdci, Alphonse Djédjé Mady ne figure pas sur cette liste de 46 personnes. Ce dernier a donc tenu à rassurer qu’il n’y a pas de son de cloche divergent au sein du parti sexagénaire. Le président Henri Konan Bédié, a-t-il dit, lui a confié l’organisation du congrès, en lui remettant le résultat des travaux du comité ad hoc mis en place justement pour préparer le congrès. M. Djédjé Mady devra donc rencontrer toutes les instances du parti pour apporter des amendements au résultat des travaux du comité ad hoc et faire des propositions de thèmes qui seront débattus en vue d’un «congrès inclusif». C’est dans cet esprit que s’inscrit la rencontre qu’Alphonse Djédjé Mady a eue avec les élus Pdci. Avant eux, le secrétaire général avait pris langue avec la jeunesse, les secrétaires de coordination et les femmes du plus vieux parti.

Danielle Tagro

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires