Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Région

L’ASECNA s’emploie à améliorer le suivi de la sécurité (Direction)
Publié le mardi 2 juillet 2013  |  13H


ASECNA:
© Ministères par DR
ASECNA: 124e réunion du Conseil d’Administration et 55ème réunion du Comité des Ministres à Yamoussoukro
Lundi 1er juillet 2013. Yamoussoukro. Les travaux de la 124e réunion du Conseil d’Administration et 55ème réunion du Comité des Ministres de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation en Afrique et à Madagascar (ASECNA) s`ouvrent en présence d`experts desdits pays.



Voir tout l'album photo
 Vos outils




Yamoussoukro – Le directeur du contrôle de la sécurité-qualité de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), Alain Paul Marcelin, intervenant, lundi, à Yamoussoukro, lors de la journée de la sécurité de l’institution, a révélé que l’ASCENA s’emploie à investir dans l’équipement pour améliorer toutes les faiblesses en matière de suivi de la sécurité aérienne.

"Au niveau de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), il y a un programme de mise en place d’une approche globale de la sécurité. Les opérateurs doivent mettre en place un système de management de la sécurité. Et ça, c’est l’élément qui nous reste à mettre en place. Il permet d’avoir un suivi. (…) L’ASECNA s’y emploie et ça l’amène à investir dans l’équipement pour améliorer le suivi de la sécurité", a déclaré Alain Paul Marcelin.

Au dire de M. Marcelin, c’est à la demande des instances statutaires qu’une session permettant à tous les administrateurs de l’ASECNA d’avoir un retour sur la situation sécuritaire au sein de l’agence a été créée.

"Des performances opérationnelles de l’agence et en particulier de sécurité en terme de contrôle aérien sont perceptibles. C’est notre domaine de prédilection, la fourniture de services de navigation aérienne", a-t-il relevé.

Cette réunion technique de l’ASECNA et de ses partenaires, selon lui, fait des recommandations pour améliorer toutes les faiblesses. "En fait c’est une démarche qui est synchronisée dans tous les systèmes mondiaux permettant d’analyser, de faire l’état des lieux, de voir par rapport au révérenciel ce qui est mis en place et de faire un plan d’action pour améliorer ce qui n’est pas mis en place", a indiqué le directeur du contrôle-qualité de l’ASECNA.

Des points de vue des usagers notamment de représentants de l’International air transport association (IATA), de l’International federation of air line pilots’ association (IFALPA) et des interventions de ceux de l’International federation of air trafic controllers’ association et de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) ont meublé cette journée inaugurale de la 124ème réunion du conseil d’administration et de la 55ème rencontre du comité des ministres.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires