Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Le gouvernement œuvre à améliorer les conditions de vie des ménages (Ouattara)
Publié le mercredi 3 juillet 2013  |  Agence Ivoirienne de Presse


Visite
© Présidence par DR
Visite d`Etat dans le district des Savanes: l`arrivée du Président de la République à Korhogo
Mardi 02 juillet 2013. Korhogo (aéroport). Les populations de Korhogo, avec à leur tête cadres et autorités, sont venues accueillir le Président Alassane Ouattara en visite d’Etat dans le district des Savanes.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Korhogo - Le président ivoirien, Alassane Ouattara, assure, peu après son arrivée à Korhogo, dans le cadre de sa visite dans le district des Savanes, que le gouvernement travaille et œuvre à l’amélioration des conditions de vie des ménages, comme pour faire comprendre aux populations que le gouvernement est fort sensible à leurs complaintes face à la cherté de la vie et au chômage des jeunes.

Dans le cadre de cette visite, à l’instar des autres déjà effectuées, le gouvernement a mis en œuvre de vastes chantiers d’infrastructures socioéconomiques, à haute intensité de main d’œuvre. A cet effet, 800 milliards de francs ont été dégagés pour renforcer le programme d’adduction d’eau et 52 milliards pour la réalisation et la réhabilitation d’infrastructures d’envergure, de centres de santé et d’écoles.
A la suite des personnels du secteur éducation/formation, qui ont vu la revalorisation de leurs conditions de traitement et de travail, le gouvernement a décidé, en juin, de la revalorisation des conditions des agents du secteur de la santé, qui bénéficient de 150 points d’indice supplémentaire. Pour les cadres supérieurs, ceux-ci bénéficient en outre de 250 autres points d’indice, pour tenir compte de leurs années d’études, sanctionnées par le doctorat.
Ces mesures, saluées par l’ensemble des syndicats du secteur, prennent effet, dès l’année prochaine, selon les termes du communiqué ayant sanctionné le conseil des ministres qui les ont entérinées. Quant aux autres corps de fonctionnaires et agents de l’Etat, le président Ouattara, lors d’une visite au Cameroun, en juin, a annoncé qu’en 2014, ceux-ci verront leur cas également traité.
Un projet de nouveau statut général de la Fonction publique est en cours d’examen, et il devrait être adopté par le gouvernement. La particularité de ce nouveau cadre réglementaire et législatif est que le nouveau statut en vue tient compte, à la fois, des astreintes et des contraintes des emplois.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires