Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

39e Session ordinaire de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie : la Côte d’Ivoire est fin prête pour accueillir les parlementaires étrangers
Publié le vendredi 5 juillet 2013  |  Assemblée Nationale


Assemblée
© Abidjan.net par Serges T
Assemblée nationale: séance solennelle d`ouverture de la 1ere session ordinaire 2013
Mercredi 24 avril 2013. Abidjan. Plateau, palais de l`assemblée nationale. Guillaume Soro a présidé la première session ordinaire de l’année 2013


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le compte à rebours du 39e sommet de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) est lancé. Ce jeudi 04 juillet 2013, au siège de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, une conférence de presse a été co-animée par M. Latte Ahouanzi, Secrétaire général adjoint de l’Assemblée nationale, Président du Comité d’organisation et le député Yapo Aman Pierre, vice-président délégué de la section Côte d’Ivoire de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, pour faire l’état des lieux de l’organisation de cet important rendez-vous.

Après la 38e Session de l’APF à Bruxelles, en Belgique du 08 au 12 juillet 2012, qui a vu la réintégration de la Côte d’Ivoire au sein des instances de cette association internationale, le parlement ivoirien s’est vu confier quasiment séance tenante l’organisation couplée de la 39e session de cette institution et du 6e Sommet du Parlement Francophone des Jeunes. En la matière, rappelle M. Latte Ahouanzi, la réintégration d’un pays membre au sein de l’APF après en avoir été exclue, nécessite qu’il soit mis sous observation deux (2) années durant. Mais la Côte d’Ivoire a intégré de plein droit les instances de l’Association et s’est même vue confier l’organisation de ce 39e sommet. Ceci est une victoire diplomatique pour notre pays et un gage de la confiance placée en la Côte d’Ivoire par les instances de la Francophonie.

Pour M. Ahouanzi, ce rendez-vous d’été 2013 qui aura lieu sur le continent africain et auquel prendront part plus de trois cents (300) délégués d’une trentaine de sections venues d’Afrique, d’Europe, d’Asie, d’Amérique du nord et d’Océanie est capital pour la Côte d’Ivoire. Malgré la décennie d’hibernation dans laquelle a été plongé le parlement ivoirien, les Ivoiriens sauront relever le défi de l’organisation. Il ne cache pas le fait que ce sommet international s’offre comme une vitrine géante ouverte sur la Côte d’Ivoire, ses institutions, sa démocratie, son développement, sa culture et son tourisme.
Le vice-président délégué de la section APF-Côte d’Ivoire, le député Yapo Aman Pierre de s’enorgueillir : « Députés que nous sommes, nous éprouvons une légitime fierté face au choix de notre pays et de notre Parlement pour organiser cette rencontre parlementaire internationale. Des personnalités comme le Président Abdou Diouf et le président Alassane Ouattara seront présents à ces assises, ce qui n’est pas rien ! Cela témoigne du dynamisme de notre Parlement et de son Président. La diplomatie parlementaire active que le président SORO a engagée est une réalité qui porte ses fruits. Il ne se passe pas de jour sans que l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire ne soit invitée à une tribune internationale ou à être membre d’une organisation parlementaire internationale. Cela est une fierté pour nous ».
Le 38ème sommet de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie et le 6ème sommet du Parlement Francophone des Jeunes se tiendront du 8 au 12 juillet 2013. Les travaux se dérouleront simultanément au siège du Parlement et à l’hôtel Tiama. La cérémonie solennelle d’ouverture, au cours de laquelle le président de la République s’adressera aux participants, est prévue pour le mercredi 10 juillet au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire.

Service de Communication – Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires