Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2862 du 11/7/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

RHDP / Deux ans après l’avènement de Ouattara Des directeurs de campagne
Publié le jeudi 11 juillet 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

‘’Les directeurs de campagne(RHDP) tirent le diable par la queue’’. La complainte est de M. Hamadou Fanny, cadre du MFA et précédemment directeur local de campagne du candidat Alassane Ouattara à Vavoua en 2010. Au téléphone, l’homme dit avoir la ferveur militante intacte. Mais sa voix était empreinte d’amertume, s’indignant du sort qui est le sien alors que le candidat qu’il avait soutenu face à Laurent Gbagbo au deuxième tour de la présidentielle 2010 est depuis lors installé dans le fauteuil. Hamadou Fanny dit porter haut la souffrance en douceur de bon nombre de ses confrères qui, dans leurs quartiers sont victimes de la risée du voisinage. Leur situation sociale étant restée la même. ‘’Nous avons besoin d’un geste de reconnaissance, ne serait-ce qu’une petite décoration’’, avoue le cadre du MFA (Mouvement des forces d’avenir, le parti de Innocent Anaky Kobénan). Le disant, il veut s’adresser directement au premier des Ivoiriens, le Président Alassane Ouattara. ‘’Faites quelque chose pour nous sinon c’est de la pure humiliation’’, implore-t-il. Ce qui intrigue ce cadre de l’éducation nationale, c’est qu’il a été promu sous Gbagbo en 2009, conseiller intérimaire d’éducation nationale. Mais curieusement sa confirmation tarde à venir alors que la formation politique pour laquelle il dit avoir pris tous les risques est au pouvoir. ‘’Moralement nous sommes affectés. On nous a oubliés. Est-ce parce que nous sommes du MFA puisque nous étions 300 et beaucoup ont eu de la promotion ? Il est vrai que des promesses claires de promotion ne nous ont pas été faites lors de notre engagement, mais une petite reconnaissance nous aurait grandis et donné notre dignité’’, a terminé M. Hamadou.

SD

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires