Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2863 du 12/7/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

CPI / Situation en Côte d’Ivoire - Les juges décident à nouveau de maintenir Gbagbo en détention
Publié le samedi 13 juillet 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


CPI
© AFP par DR
CPI : l’ex Président Laurent Gbagbo devant les juges
Mardi 19 février 2013. La Haye. L’ancien président ivoirien comparait à la Cour pénale internationale (CPI), pour crime contre l’humanité.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les juges de la chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale (CPI) ont décidé hier vendredi du maintien en détention de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, annonce un communiqué de ladite juridiction. "La chambre décide que M. Gbagbo restera en détention ; (…) la liberté provisoire conditionnelle ne peut à présent pas être accordée" à M. Gbagbo, indique la décision de la Chambre, expliquant que "les risques continuent d’exister" quant à une éventuelle libération du suspect. Les juges ont estimé qu'il n'y a pas eu de changement de circonstances depuis le dernier examen du dossier de liberté provisoire de l’ex-Chef de l’Etat. Soupçonné de divers crimes contre l’humanité, Laurent Gbagbo est détenu à la CPI à La Haye (Pays Bas) depuis novembre 2011. La décision prise hier par les juges de la chambre préliminaire entre dans le cadre du réexamen périodique de la détention des suspects devant la CPI, explique le communiqué. D’après les textes juridiques régissant cette juridiction, la chambre préliminaire réexamine périodiquement, au moins tous les 120 jours, sa décision de maintien en détention ou de remise en liberté, conditionnelle ou non, d’une personne.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires