Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Agboville: Le PPU offre une école de 67 millions au village d’Elévi
Publié le dimanche 14 juillet 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Agboville - Une école primaire de trois classes, des bureaux et un bloc latrines d'un cout global de 67 millions Fcfa, financés par le Programme présidentiel d'Urgence (PPU), ont été inaugurés vendredi, dans la localité d'Elévi (village situé à 35 km d'Agboville).

« Six mois ont été nécessaires pour conduire et achever les travaux », a indiqué Anoh Léon, chef de projet Education au Bureau national d'études techniques et de développement (Bnetd), maître d'œuvre d'exécution du chantier.

Il a expliqué que l'intervention du PPU répondait à un besoin crucial de rénover un bâtiment « sinistré » de trois classes, mais aussi, compte tenu de l'effectif pléthorique, de créer trois nouvelles classes pour répondre au besoin en terme de complément d'infrastructure.

« Nous avons agi dans l'urgence et ce n'était pas évident pour Elévi, vu les sollicitations du PPU », a fait observer M. Anoh, par ailleurs fils du village.

Les travaux ont été pris en charge à 100% par le fonds du Ppu, appuyé par la direction des affaires financières du ministère de l'Education Nationale et de l'Enseignement technique qui a fourni 200 tables-bancs, a précisé le représentant du Bnetd.

Djama Lucien, président de la mutuelle des cadres du village, a salué la politique de l'actuel chef de l'Etat, Alassane Ouattara, qui s'attaque directement aux problèmes de développement, relève M. Djama.

« Notre rôle est d'accompagner le gouvernement et la politique du fonds PPU », a-t-il conclu.

Mme Fotienhoro, née Dezaï Lydie, inspecteur de l'enseignement primaire d'Agboville III, a engagé les enseignants à relever le défi de l'excellence en 2014, vu que les meilleures conditions de travail devraient pouvoir aider à produire de bien meilleurs résultats, assure l'inspectrice.

L'école d'Elévi a un effectif de 376 écoliers. Elle espère recevoir, pour l'année scolaire 2013-2014, trois nouveaux enseignants et des enfants pour les trois nouvelles classes, a dit Zahouli Bi Roger, directeur de l'école primaire d'Elévi.

Doter l'école d'un bâtiment additionnel de trois classes pour en faire un groupe scolaire, l'adduction d'eau et l'affectation de nouveaux enseignants, sont les doléances présentées aux autorités par le directeur Zahouli.

dd/kkp/tm

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires