Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Abuja (Nigeria) : Ouattara préside le 43ème sommet de la Cedeao
Publié le jeudi 18 juillet 2013  |  Le Democrate


43ème
© AFP par DR
43ème Session Ordinaire du Sommet d`ECOWAS: SEM Alassane Ouattara a à Abuja
Mercredi 17 juillet 2013. Abuja, Nigeria. Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, prend part à la 43ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République a présidé, à Abuja, la cérémonie d’ouverture de la 43ème Session de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao. Le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara, en sa qualité de Président en exercice de la Cedeao, a ouvert hier mercredi 17 juillet 2013, à Abuja (Nigeria), les travaux de la 43ème Session de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de cette Organisation. A l’entame de son intervention, le Chef de l’Etat a d’abord invité ses pairs et toute l’assistance à observer une minute de silence en la « mémoire des soldats tombés au champ d’honneur au Mali, au Nigeria et au Niger » dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’insécurité. Il a ensuite indiqué que la présente Conférence s’ouvre sous le signe de « l’espoir » et de « l’optimisme », au regard de l’évolution positive et des perspectives du règlement durable des principales crises dans la sous- région. Notamment au Mali avec l’organisation le 28 juillet 2013 de l’élection présidentielle. Quant à la Guinée- Bissau, le Président en exercice de la Cedeao a souligné que la « transition est désormais inclusive » et les autorités de ce pays envisagent l’organisation de l’élection présidentielle en novembre prochain. C’est pourquoi, il a demandé à la Communauté internationale de lever la « mise au ban » des autorités de la transition et de soutenir le processus électoral afin d’éviter toute « interférence » d’une nouvelle aventure militaire. Le Président Alassane Ouattara s’est également réjoui du « consensus politique » auquel sont parvenus les acteurs politiques en Guinée (Conakry) et au Togo, en vue d’élections législatives apaisées. Mais en dépit de ces évolutions positives, le Président en exercice de la Cedeao a fait remarquer qu’il reste encore quelques défis à relever au niveau de la sous- région. Il s’agit, selon lui, du terrorisme, de la circulation des armes légères, du trafic de drogue et d’êtres humains. Toutes choses qui appellent à plus de « vigilance, de solidarité et de partenariat stratégique ». La sécurisation et la pacification des côtes et des eaux du golfe de Guinée devront retenir également l’attention des uns et des autres. Après avoir donné quelques orientations en vue de renforcer la sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel, notamment par le renforcement de la coopération entre l’Afrique et l’Europe, le Président de la République a affirmé qu’au cours de la présente Session, il s’agira « d’évaluer les progrès enregistrés » depuis la dernière rencontre, à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) en Février dernier, afin de préciser « nos priorités » et les « orientations » de nos actions communes. Au plan économique, le Président en exercice de la Cedeao a affirmé qu’avec une croissance soutenue de l’ordre de 7% en 2013, notre sous- région est une zone économique « dynamique » qui offre des opportunités et des perspectives d’investissement unique. Aussi, a-t-il exhorté ses pairs Chefs d’Etat à poursuivre la politique de construction d’infrastructures à vocation sous- régionale notamment dans les domaines du transport et de l’énergie. Mais, pour le Président Alassane Ouattara, le préalable à tout cela, ce sont la paix, la démocratie et la stabilité. Notons que plusieurs autres interventions ont marqué cette cérémonie d’ouverture, notamment celle du Président du pays hôte, le Nigéria, SEM Goodluck Jonathan, qui a salué le « leadership » avec lequel le Président en exercice de la Cedeao conduit les affaires de l’Organisation sous- régionale. Une photo de famille a mis fin à la cérémonie d’ouverture.

Source : Service Communication et information de la présidence



Ouverture de la 43è Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO à Abuja
Publié le: 17/7/2013  |  RTI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires