Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Sommet CEDEAO : Ouattara plaide pour la levée de sanctions contre la Guinée-Bissau
Publié le vendredi 19 juillet 2013  |  AIP


43ème
© AFP par DR
43ème Session Ordinaire du Sommet d`ECOWAS: SEM Alassane Ouattara a à Abuja
Mercredi 17 juillet 2013. Abuja, Nigeria. Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, prend part à la 43ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Photo : le Président intérimaire de Guinea-Bissau, Manuel Serifo Mhamadjo


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), le président Alassane Ouattara, a plaidé en faveur de la levée des sanctions contre la Guinée- Bissau, appelant la communauté internationale à aider au financement du processus électoral en cours dans ce pays.


Procédant, jeudi, à Abuja, à la clôture du 43ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement, le chef de l’Etat ivoirien a fait remarquer que le "temps presse" pour ce pays qui ploie sous le coup de sanctions suite à un coup d’Etat survenu en 2012.


Pour le président Ouattara, au regard du rapport fait par son homologue de la Guinée- Bissau, il n’y a plus de "doute" que les élections présidentielles vont se tenir le 24 novembre.


Il a donc indiqué qu’il est important que la CEDEAO et la communauté internationale continuent d’apporter leur soutien à ce pays, espérant que cet appel de la CEDEAO sur la levée des sanctions contre ce pays sera entendu.


La situation politique au Mali et à la Guinée-Bissau était un des points saillants de cette réunion de haut niveau ouverte mercredi dans la capitale politique du Nigéria.


A cette occasion, le président exercice de la CEDEAO, se félicitant de la forte croissance enregistrée dans cet espace sous-régional, a appelé ses homologues à un "partenariat stratégique" avec l’Europe pour venir à bout du terrorisme et de la circulation des armes légères, du trafic de drogue et d’êtres humains en Afrique de l’ouest et au Sahel. Un sommet extraordinaire de la CEDEAO consacré au renforcement de l’intégration ouest- africaine, est prévu en octobre prochain, à Dakar au Sénégal.


kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires