Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4097 du 19/7/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Entre le Magellan et l’épicurien
Publié le vendredi 19 juillet 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




Laurent Gbagbo, contrairement à Alassane Ouattara, n’a quasiment pas mis le nez dehors durant les dix ans qu’a duré son règne. Il a préféré une politique d’autarcie, donc de repli sur soi, qui a donné le résultat que tout le monde sait.
C’est-à-dire un pays exsangue, qui n’a bénéficié d’aucun investissement au profit de la collectivité. Aucune route, aucun dispensaire, aucune université ni école, même pas un puits villageois encore moins un barrage hydraulique. On l’a dit et redit, ce monsieur est à Ouattara ce que le crépuscule est à la lumière d’un jour ensoleillé. Les détracteurs de l’actuel chef de l’Etat le surnomment Magellan.
Mais qui d’autre était Gbagbo que l’épicurien qui adorait, chaque week-end, flanqué de toute sa cour et de quelques cars bondés de jeunes filles, se transporter avec le Grumman présidentiel à Yamoussoukro pour aller faire la bamboche ?
Qui était l’ex-chef d’Etat sinon cet homme qui, au lieu de se rapprocher de ses pairs des autres pays, notamment ces grandes nations boostent le développement de nos pays sous développés, les traitaient de rigolo ?
Un président de la République, on l’élit pour qu’il cherche à améliorer la vie de ses concitoyens. Pas pour les enfoncer, avec son insouciance, dans les profondeurs de la misère. EK

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires