Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4474 du 22/7/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Cumul de postes et rattrapage ethnique sous Ouattara: Le Dg des Douanes pris la main dans le sac
Publié le lundi 22 juillet 2013  |  Notre Voie




 Vos outils




Le rattrapage ethnique et le cumul des postes sont une marque distinctive du régime Ouattara. Des membres influents de ce régime en sont bénéficiaires sans état d’âme. C’est le cas de l’actuel Directeur général des douanes, le Colonel-major Issa Coulibaly, qui se trouve être à la fois membre du Conseil d’administration (C.A) du Port d’autonome d’Abidjan (PAA) et celui du Port autonome de San Pédro (PASP).

C’est Alassane Dramane Ouattara qui a pris les deux décrets de nomination des membres de ces deux Conseils d’administration. Il s’agit du décret N°2012-1126 du 30 novembre 2012 concernant le C.A du PAA et le décret N° 2012-1127 du 30 novembre 2012 relatif au C.A du PASP. Evidemment en sa qualité de membre de ces deux Conseils d’administration, le Colonel-major Issa Coulibaly perçoit conformément aux articles 2 des deux décrets sus-indiqués, des indemnités et avantages divers. En clair, en plus de son salaire mirobolant de DG des douanes ivoiriennes, M. Issa Coulibaly est rémunéré par les Ports autonomes d’Abidjan et de San Pédro. Un cumul flagrant et sans fondement.

Le colonel-major Issa Coulibaly est-il l’unique cadre des douanes ivoiriennes capable de représenter la structure au sein des C.A du PAA et du PASP ? Evidemment, non. Mais ainsi va le régime Ouattara. Où l’ethnie et l’appartenance politique notamment au Rdr priment sur la compétence et tout autre critère pour les nominations au sein de l’administration, l’armée etc.

Didier Depry
didierdepri@yahoo.fr

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires