Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

Cherté
© Ministères par DR

Cherté
© Ministères par DR




 Autres articles

Comment

Économie

Cherté de la vie : Jean-Louis Billon échange avec les associations de consommateurs
Publié le mardi 23 juillet 2013  |  Ministères


Cherté
© Ministères par DR
Cherté de la vie : le ministre du commerce, Jean-Louis Billon échange avec les associations de consommateurs
Le Ministre du Commerce de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Jean Louis Billon a rencontré le lundi 22 juillet 2013, les différentes associations de consommateurs en vue de mieux les informer sur les facteurs qui impactent sur le coût de la vie et partager avec eux sa ferme volonté de mener des actions énergiques pour inverser la tendance


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Ministre du Commerce de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Jean Louis Billon a rencontré le lundi 22 juillet 2013, les différentes associations de consommateurs en vue de mieux les informer sur les facteurs qui impactent sur le coût de la vie et partager avec eux sa ferme volonté de mener des actions énergiques pour inverser la tendance. Selon M. Billon le racket sur les routes constitue le facteur le plus important qui impact sur le coût des denrées. En outre les pratiques anticoncurrentielles qui se sont installées depuis plusieurs années prennent la forme d’abus de position dominante nuisible au consommateur car le privant de la liberté de choisir au meilleur prix. C’est pour cela que dès sa prise de fonction, le Ministre Billon s’est attelé à faire renaître la commission de la concurrence et de la lutte contre la vie chère, qui est restée en léthargie pendant près d’une décennie et travaille à faire adopter le projet de loi portant Code de la Consommation. Ces deux instruments de régulation économique vont permettre de rétablir une forme d’égalité entre les acteurs économiques et d’agir sur le niveau des prix afin de redonner du pouvoir d’achat aux ménages. Le Premier responsable du Commerce en Côte d’Ivoire n’a pas manqué d’exhorter les associations de consommateurs à jouer leur rôle d’interpellation. « N’ayez pas un silence coupable. Tout seul je ne peux rien », a-t-il indiqué. Notons que le Ministre a répondu sans faux fuyant aux questions des associations de consommateurs qui ont fait nombreux le déplacement à la salle de conférence de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire.

Le service communication

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires