Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Populations de Taï et Dozos fument le calumet de la paix
Publié le jeudi 1 aout 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Taï – Les populations et les Dozos ont décidé de faire la paix dans le département de Taï (région duCavally) en signant, mercredi, dans les locaux de la préfecture, un accord de paix en présence du préfet, M Aka Kouassi Buo.

Le chef de la confrérie dozo, Yéo Namogo, et le premier adjoint au maire, Téré Téhé, par ailleurs membre de la chefferie, représentant les populations, ont paraphé cet accord articulé en sept points, sous l’œil approbateur des différents chefs des forces de sécurité, de l’Office ivoirien des parcs et réserves (Oipr) et des chefs coutumiers.

"Nous reconnaissons l’énorme travail abattu par les Dozos lors de l’attaque de juin 2012. Mais à un moment donné, nous étions en disgrâce. La confiance n’y était plus. Je souhaite que cette plate-forme fasse renaitre la confiance pour le bonheur de Taï", a déclaré le chef central, M Blé Mathieu Pierre, après la signature.

"Notre objectif n’a jamais été d’enfreindre aux lois de la République ni aux us et coutumes de notre zone d’accueil. Nous espérons que cet accord va ramener la paix entre nous", a confié M. Yéo.

Les deux parties se sont accordées sur la possibilité pour les Dozos planteurs de surveiller leurs plantations après indication du lieu aux Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), de se conformer aux lois internes de règlement des litiges fonciers ainsi que de se faire identifier.

En outre, la chasse dans le parc jusqu’à 15 km et l’utilisation des fusils traditionnels sauf dans les rituels ont été interdites et la levée de tous les barrages des chasseurs ordonnée.

(AIP)
Kkp/ik/kkp/kam

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires