Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Près de 90 561 étudiants inscrits dans les universités publiques
Publié le jeudi 1 aout 2013  |  AIP


Festivités
© Ministères par FN
Festivités de la rentrée universitaire 2012-2013: le Premier ministre Ahoussou Jeannot et son gouvernement apprécient les chantiers de Cissé Ibrahima
Mercredi 29 août 2012. Abidjan. Le ministre de l`Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Ibrahima Cissé reçoit le Premier ministre Ahoussou Kouadio Jeannot et tous ses confrères sur les différents chantiers des universités publiques réhabilitées d`Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - L’opération d’identification des étudiants des cinq universités publiques de Côte d’Ivoire, initiée par la Direction générale de la recherche scientifique et de l’innovation technologique a permis d’enrôler 90 561 étudiants, au titre de l’année scolaire 2012-2013, a révélé jeudi, à Abidjan, le Directeur de l’information scientifique et technologique (DIST), Koné Tiémoman.

Financé par le Programme présidentiel d’urgence (PPU), ce projet a débuté le 18 avril 2012 pour s’achever en mai 2013. Il a permis de dénombrer 1 500 étudiants inscrits à l’Université Péléféro Gbon Coulibali (Korhogo), 1864 à Jean Lorougnon (Daloa), 8 484 à Nangui Abrogoua (Abobo-Adjamé), 14 562 à Alassane Ouattara (Bouaké) et 64 081 à Félix Houphouët-Boigny (Cocody).

Remerciant les structures partenaires qui ont permis à son département de disposer de statistiques fiables sur le nombre d’étudiants inscrits dans les universités publiques du pays, M. Koné a plaidé pour l’extension de ce processus aux autres infrastructures d’accueil du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche technologique (MESRS).

"Les partenaires se sont impliqués pour relever les défis technologiques. Les étudiants possèdent aujourd’hui des cartes biométriques. Ces résultats ne permettent pas de représenter notre système dans son ensemble. Il faut l’étendre afin de disposer d’une base de données fiable et intégrée de gestion des étudiants", a indiqué le premier responsable de la DIST.

Cette intervention de M. Koné s’inscrivait dans le cadre de l’ouverture ce jeudi, de l’atelier bilan de deux jours du projet d’identification des étudiants des universités publiques de Côte d’Ivoire. Il a pour objectif général de faire le bilan du projet d’identification des étudiants des universités publiques et d’échanger sur les nouveaux services pouvant être offerts à partir de la base des données constituées en vue de mieux préparer la rentrée universitaire 2013-2014.

(AIP)
Fmo/kam

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires